La flotte de taxis électriques mise à disposition cet été à Monaco rencontre un vrai succès. Les 20 véhicules disponibles ont déjà réalisés plus de 8000 courses. Un pari écologique réussi puisqu’ils peuvent désormais desservir les villes alentours.

 

Ce nouveau service a été lancé le 1er juillet dernier et n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour prouver son efficacité et faire l’unanimité. La flotte de taxis électriques mise à disposition jusqu’à la fin du mois d’octobre a déjà enregistré plus de 8000 courses. Et les usagers, qui n’ont visiblement pas eu de mal à les adopter, peuvent les emprunter pour sortir de Monaco depuis le début du mois d’août. Devant la réussite de cette première phase de test, il a en effet été décidé par les élus du Conseil National et l’Association des Exploitants de Taxis Indépendants de Monaco d’étendre le périmètre de circulation de ces voitures.

 

Cap-d’Ail, Beausoleil et Roquebrune-Cap-Martin desservis

 

Il sera ainsi possible de faire appel aux taxis électriques pour se rendre dans les communes environnantes. Depuis Monaco, les clients pourront rejoindre Cap-d’Ail, Beausoleil et Roquebrune-Cap-Martin. Une avancée bienvenue qui témoigne de la rapidité avec laquelle les usagers de la Principauté ont adopté ce nouveau service 100% écologique. Pour rappel, c’est à l’initiative du Gouvernement Princier, en collaboration avec le Conseil National et l’Association des Exploitants de Taxis Indépendants, que ces véhicules ont été mis à disposition. Un essai transformé qui pourrait bien s’inscrire dans la durée.