Ce vendredi 25 octobre à 20h30, c’est une star montante de la musique qui s’apprête à monter sur scène. Broken Back n’en finit plus de se produire dans le monde entier et de livrer des tubes qui affolent les compteurs des plateformes de streaming.

Le Breton Jérôme Fagnet, né à Saint-Malo, est désormais plus connu sous son nom de scène, Broken Back. Un pseudonyme qu’il s’est constitué, un peu comme le slameur Grand Corps Malade, des suites d’un déplacement vertébral survenu en 2012 et qui a nécessité une longue convalescence. Un dos cassé donc, mais un talent hors du commun pour la musique, tendance indie folk et électro pour le chanteur et guitariste, qui propose un premier titre, une reprise de Bon Iver, sur la plateforme SoundCloud. Sa voix se fait remarquer et quelques années plus tard, en 2015, il publie un premier EP, Dear Misfortune, Mother of Joy, suivi l’année suivant d’un premier album remarqué par la critique, Broken Back. Ce dernier contient le tube Halcyon Birds, écoulé à plus de 150 000 exemplaires et faisant référence à la mythologie grecque.

Un artiste de scène

Broken Back a également collaboré avec des pointures prestigieuse, de Klingande (sur Riva (Restart the Game) et le titre Wonders, écouté plus de 10 millions de fois sur les plateformes de streaming) à Synapson, en passant par Nolwenn Leroy avec laquelle il a co-composé le titre Trace ton chemin. Broken Back peut également s’enorgueillir de la certification or de son premier album pour plus de 50 000 exemplaires vendus et de sa toute première nomination aux Victoires de la Musique. Le chanteur fait désormais des concerts aux quatre coins du monde (plus de 250 à ce jour), en Suède, aux Etats-Unis, en Grèce ou en Polynésie et désormais à Monaco, à l’Espace Léo Ferré. Trouvera-t-il le temps de terminer son second album dont il a commencé la réalisation ?