Une conférence sur Degas au Théâtre des Variétés

Une conférence sur Degas au Théâtre des Variétés

L’Association Monégasque pour la Connaissance des Arts (AMCA) prépare une première conférence de rentrée événementielle. Prévue le 7 octobre prochain à 18h30, elle sera consacrée à Edgar Degas, vu sous son prisme de l’intransigeance.

On pensait tout savoir (ou presque) sur le peintre Edgar Degas, mais l’AMCA nous réserve bien des surprises avec cette conférence intitulée Degas l’intransigeant, qui sera dirigée par l’historien de l’art et professeur à l’Institut d’Etudes supérieure des Arts, Serge Legat. On partira ainsi du mouvement des impressionnistes dont il fut l’un des membres fondateurs à la distance qu’il en prendra au fur et à mesure. C’est tout un pan de la vie du célèbre artiste que l’on remontera, de son enfance quand il s’appelait encore Hilaire Germain Edgar de Gas, entre Paris et Naples, auprès de son grand-père banquier qu’il aimait tant. On retracera ses influences d’Ingres qu’il respectait, de sa rencontre avec Edouard Manet et du Café Guerbois de Montmartre, qu’il fréquentait assidûment.

Marginal et hautain

Mais c’est aussi le Degas de la vie de tous les jours que l’on va découvrir : celui qui se fait marginal du mouvement impressionniste, tout en restant fidèle à leurs différentes expositions. Celui de l’homme moralisateur et hautain, célibataire, aux répliques cinglantes qui étonneront ceux qui le croiseront. Celui de l’artiste intransigeant, antidreyfusard, misogyne (qui peignait pourtant si bien les femmes et qui soutenait des femmes artistes comme Suzanne Valadon) et misanthrope, anarchiste, paradoxal. Un artiste qui ne laissait donc pas indifférent et qui continue d’émerveiller de nos jours. Cela valait bien une conférence, surtout dans le cadre du Théâtre des Variétés !