De la commedia dell’arte au Théâtre des Muses

De la commedia dell’arte au Théâtre des Muses

C’est un spectacle pour toute la famille qui va enchanter le Théâtre des Muses. Scaramuccia de Carlo Boso et son ambiance commedia dell’arte, y sera donné du 27 novembre au 1er décembre, avec notamment une représentation entièrement en italien.

S’il est devenu un personnage de théâtre, Scaramouche était pourtant un être de chair et de sang. Tiberio Fiorilli, alias Scaramouche donc, était un acteur italien de commedia dell’arte du 17e siècle. Directeur de la troupe des Comédiens-Italiens, c’était aussi un contemporain de Molière qui était l’un de ses grands amis (et s’inspirait de lui pour certains de ses personnages de valets). Fiorelli donnait ses pièces au Théâtre du Palais-Royal et au Petit-Bourbon et était fort renommé dans toute l’Europe. Tant et si bien que le nom de Scaramouche est entré dans le langage de la vie courante et qu’il est devenu, après la mort de son initiateur à Paris à l’âge de 86 ans, un personnage de fiction à part entière, qui continue de se donner en spectacle.

Retour au 17e siècle

Comme le prouve cette pièce de Carlo Boso, qui le met également en scène, Scaramuccia, qui se jouera au Théâtre des Muses les 27, 28, 29 et 30 novembre à 20h30 et le 1er décembre à 14h30 et 17h30. La représentation du 28 sera d’ailleurs entièrement en italien, pour une immersion encore plus intense dans cette bouillonnante comédie. Spécialisé dans la transmission du langage de la Commedia dell’arte, Carlo Boso a préparé ici un spectacle sur-mesure pour ce personnage de Scaramouche, avec une histoire que ne renierait pas Goldoni. Des histoires d’amour contrariées, des duels, des serviteurs qui complotent, c’est toute l’essence de ce genre italien qui va émerveiller et faire rire les Monégasques.