Herbie Hancock en concert à l’Opéra de Monte-Carlo

Herbie Hancock en concert à l’Opéra de Monte-Carlo

C’est une légende du jazz que l’Opéra de Monte-Carlo va accueillir dans sa Salle Garnier ce vendredi 22 novembre, à 20h30. Herbie Hancock donnera un concert dont il a le secret, dans le cadre de la nouvelle édition du Monte-Carlo Jazz Festival.

C’est depuis 1961, alors qu’il n’était âgé que de 21 ans, que Herbie Hancock s’est fait un nom dans la musique jazz, quand il est engagé par le grand trompettiste Donald Byrd. Herbie excelle alors au piano et se fait peu à peu une réputation, aux côtés d’Oliver Nelson et Phil Woods, enregistrant son premier album, Takin’ Off en 1962. Il rejoint l’année suivante le quintet de Miles Davis, où Hancock trouve définitivement son style, enregistrant de nombreuses sessions et donnant plusieurs concerts. Ses albums solo remportent un succès critique et public et il n’hésite pas, parfois, à en créer un de toutes pièces, sur des variations totalement improvisées, comme l’album Inventions and Dimensions. Le cinéma lui fait rapidement les yeux doux et il gagne le grand écran d’abord en tant que compositeur (pour des bandes originales remarquées, telles que Blow-Up, Un justicier dans la ville ou encore Les Nuits de Harlem), puis en tant que comédien, de Proposition indécente à Valérian et la Cité des Milles planètes de Luc Besson. Il obtient même un Oscar pour sa bande originale du film Autour de minuit de Bertrand Tavernier et le prix Miles-Davis au Festival International de Jazz de Montréal en 1997.

Un concert en quintet

C’est peu dire que l’artiste est très attendu à Monte-Carlo dans le cadre de sa nouvelle tournée européenne, où il montre qu’à 79 ans, il n’a rien perdu de sa superbe, loin de là. Il ne sera pas seul sur scène, puisqu’il sera entouré du guitariste Lionel Loueke, du batteur Vinnie Colaiuta, du bassiste James Genus et du saxophoniste Terrace Martin. Il donnera également sa chance à une première partie qui risque de faire parler d’elle, l’Eli Degibri Quarter, quatuor mené par le saxophoniste et compositeur Eli Degibri. Une magnifique soirée de jazz en perspective.