Du jazz avec Michel Jonasz à l’Opéra Garnier

Du jazz avec Michel Jonasz à l’Opéra Garnier

Invité de choix du Monte-Carlo Jazz Festival, le chanteur Michel Jonasz va donner un concert exceptionnel à l’Opéra Garnier ce samedi 16 novembre à 20h30. L’occasion d’entendre ses derniers titres et de redécouvrir, dans de nouveaux arrangements, ses plus grands standards.

Sorti le 25 octobre dernier, le nouvel album de Michel Jonasz, La Méouge, le Rhône, la Durance, a été réalisé par de grands noms de la musique, Jean-Yves D’Angelo et Manu Katché. Porté par le single Traverser la mer à la nage, il a de suite rencontré son public. Il faut dire que Michel Jonasz est devenu une véritable institution dans le domaine musical. C’est en effet depuis 1965 et sa place de jeune pianiste dans le groupe de rock Vigon, puis King Set, qu’il officie, avec des succès radiophoniques qui le conduisent à être remarqué. Jonasz entame sa carrière solo dès 1968 et sa rencontre avec le futur compositeur de musique de films Gabriel Yared, lui vaut de se lancer dans des ambiances jazzy, écrivant pour Françoise Hardy, avant de se lancer véritablement en donnant lui-même de la voix. C’est ainsi qu’éclosent les tubes Dites-moi ou Super Nana qui lui font enchaîner concerts et succès.

Un artiste éclectique

Depuis, le chanteur-crooner a signé des chansons devenues culte comme La Boîte de Jazz ou La Fabuleuse histoire de Mister Swing, a composé la musique du générique de l’émission Zone Interdite et fait l’acteur dans de nombreux films (Une pour toutes de Claude Lelouch, La Doublure de Francis Veber ou encore La Première étoile de Lucien Jean-Baptiste), des téléfilms et des pièces de théâtre. Mais c’est le chanteur que les Monégasques redécouvriront ce samedi 16 novembre, à l’occasion du Monte-Carlo Jazz Festival, qui s’annonce haut en couleurs.