Michèle Laroque et François Berléand au Grimaldi Forum

Michèle Laroque et François Berléand au Grimaldi Forum

C’était l’un des grands succès de la saison dernière à Paris. Le spectacle Encore un instant de Fabrice Roger-Lacan, met en scène Michèle Laroque et François Berléand, au cœur d’une histoire d’amour par-delà la mort. Une comédie fantastique, dans tous les sens du terme, à applaudir au Grimaldi Forum le dimanche 10 novembre à 17h.

Voici un couple qui semble être amoureux comme au premier jour. Julien et Suzanne ne se quittent plus, même après trente ans de mariage et trente années de collaboration artistique (elle est comédienne, il est son Pygmalion). Ils communiquent avec légèreté, se disent tout ce qu’ils pensent sans gêner l’autre, sans se heurter. Mais il y a un mais… Julien n’est plus et c’est avec son fantôme que Suzanne s’entretient. Un fantôme qu’elle n’ose laisser partir, avec qui elle souhaite rester… encore un instant. Encore un instant est d’ailleurs le titre de cette comédie. Car il s’agit bien d’une comédie, comme seul sait les concocter Fabrice Roger-Lacan. On lui doit notamment Cravate Club avec Charles Berling et Edouard Baer, Irrésistible avec Virginie Ledoyen, La Porte d’à côté avec Emmanuelle Devos ou encore La Vraie vie, avec Guillaume de Tonquédec. Un dramaturge fort demandé, au cinéma et au théâtre et qui, cette fois encore, a su bien s’entourer.

Des stars sur scène

Car à la mise en scène, on retrouve Bernard Murat, qui avait déjà magnifié, avec succès, ses dernières pièces au Théâtre Edouard VII. Et à la distribution, on retrouve dans les rôles d’Isabelle et de Julien, Michèle Laroque et François Berléand, que l’on ne présente plus, mais aussi Lionel Abelanski (un des seconds rôles de cinéma les plus prisés et que l’on a pu voir dans Didier ou Le Concert), ainsi que le jeune Vinnie Dargaud, un des piliers des séries Commissariat central et Scènes de ménage. Tous quatre se donnent sans compter dans cette comédie irrésistible et imprévisible, où émergent de grands moments d’émotion.