Femme de mère en fille depuis que l’homme est homme : tel est le titre du nouveau one woman show d’Emma Loiselle qu’elle vient présenter au Théâtre des Muses du jeudi 9 au dimanche 12 janvier. Une dose de rire essentielle pour bien débuter l’année !

A l’instar de Caroline Vigneaux, la jeune Emma Loiselle a embrassé la robe d’avocate, métier qu’elle a exercé pendant quelques années, avant de s’apercevoir que c’est davantage sur une scène de théâtre que celle d’un palais de justice, qu’elle se voyait donner la parole. Et la voici qui démissionne et tente le dur métier de comédienne, choisissant de faire rire le public avec des spectacles de one woman show, ce qui n’est guère aisé. Mais Emma a de la ressource : elle sait qu’elle est drôle et qu’elle peut faire rire et elle a su montrer très rapidement qu’elle savait manier les mots comme personne et jouer des tabous avec sa plume des plus acérées. C’est ainsi que derrière son sourire d’ange qu’elle arbore sur l’affiche de son spectacle Femme de mère en fille depuis que l’homme est homme, se cache une diablesse bourrée d’humour.

Des thématiques féministes

Dans ce spectacle que ne renierait pas Blanche Gardin, Emma Loiselle n’hésite pas à parler de vibromasseurs à acheter en ligne, de sacs poubelle, ou de protections hygiéniques féminines, sans jamais verser dans la vulgarité. Bien au contraire. Coupe de cheveux courtes, robe longue noire et talons, Emma livre des textes féministes bien troussés qui plairont à tous (mais à partir de 15 ans tout de même) et à découvrir au Théâtre des Muses les jeudi 9, vendredi 10 et samedi 11 janvier à 20h30 et le dimanche 12 à 16h30. Prêts à rire ?