Chaque année, le festival Le Temps Presse permet aux petits monégasques de participer au jury du Prix des enfants en votant pour leur court-métrage préféré. Chaque film présenté est en lien avec des objectifs de développement durable adoptés par les Nations Unies. Un moyen ludique de sensibiliser à l’environnement et d’ouvrir au monde.

 

Hier, jeudi 5 décembre, des petits cinéphiles ont pu faire entendre leur voix et faire connaître leur avis grâce à la 9ème édition du festival « Le temps Presse ». Au sein du Théâtre des Variétés, ce sont donc 400 élèves monégasques qui se sont réunis pour voter pour leur film favori dans le cadre du jury du Prix des enfants. Ils ont ainsi pu visionner plusieurs courts métrages en compétition, venus du monde entier. Le but de ce prix et de ce jeune jury est d’ouvrir les enfants à une forme de cinéma engagé, répondant aux objectifs de développement durable adoptés par les Nations Unies.

Des courts métrages en lien avec des objectifs de développement durable

Il ne s’agit pas seulement d’un simple divertissement, mais bien de développer un esprit critique tout en sensibilisant à une cause majeure. Et cette année, 20 classes issues de 6 écoles de la Principauté se sont prêtées à cet exercice. Mais les petits monégasques ne sont pas les seuls à avoir voté, puisque 3000 autres écoliers de 4 pays partenaires de la coopération monégasque ont également participé (à Madagascar, au Mali, en Tunisie et au Sénégal). Au total, 13 prix seront décernés dans le cadre du festival, parmi lesquels 3 prix jeunesse, lors d’une cérémonie qui se tiendra le 25 janvier prochain à Paris.