Représenté par une délégation, Monaco a pris part au premier Forum mondial sur les réfugiés qui avait lieu en Suisse les 17 et 18 décembre dernier. Engagé auprès du Haut-Commissariat pour les Réfugiés dans le cadre d’un accord de coopération depuis 2010, la Principauté a pu débattre avec les nombreux autres États présents mais également renouveler son engagement auprès du HCR.

 

La semaine dernière avait lieu à Genève le tout premier forum mondial sur les réfugiés. Organisé par les Nations Unies et la Suisse, une délégation monégasque était présente pour assister à l’événement et prendre part à ces deux journées de débats et de partage, mais également d’engagements. Parmi les problématiques abordées : l’éducation l’emploi, l’énergie et les infrastructures mais également le partage des charges et des responsabilités entre les nombreux États participant au forum. Cette première édition aura aussi été l’occasion de présenter les différentes réalisations et pratiques concrètes mises en place dans chaque pays.

Échanges autour des dispositifs mis en place et renouvèlement des engagements

Mais au-delà des idées échangées, il s’agissait pour chaque délégation de renouveler son engagement vis-à-vis du Pacte mondial sur les réfugiés par des promesses de contribution et autres actions concrètes. Un engagement que Monaco prend à cœur, ayant développé plusieurs partenariats avec des pays d’Afrique et du Moyen-Orient et soutenant de nombreux travaux de recherche sur les déplacements forcés dus au changement climatique, réalisés par le Haut-Commissariat pour les Réfugiés avec lequel la Principauté a conclu un accord cadre de coopération il y a maintenant près de 10 ans.