Après le discours du Président Emmanuel Macron à la nation hier soir, la France est maintenant complètement isolée. Les gens risquent des amendes pouvant aller jusqu’à 138 euros pour avoir quitté leur domicile sans motif écrit. Comment cela affectera-t-il vos transports dans la Principauté ?

 

Les trains 

Le trafic des bus et des trains régionaux est peu à peu réduit, à quelques exceptions près. Retrouvez ici les mises à jour des principales liaisons ferroviaires de Monaco.

 

Les bus locaux

Pour respecter la distance de contact entre le chauffeur et les passagers, l’achat des billets ne se fera plus à bord du bus, mais en ligne, aux distributeurs de billets et aux kiosques.

L’embarquement et la descente se feront uniquement par les portes situées au milieu et à l’arrière du bus. Il est conseillé de voyager « à l’avance et seulement si nécessaire ».

Compagnie des Autobus de Monaco

Compagnie des Autobus de Monaco

 

Le service de bus bateau s’arrêtera pour une durée indéterminée à partir de 20h le mercredi 18 mars.

Les vols  

À l’aéroport de Nice, les compagnies aériennes sont amenées à modifier leur programme de vols. Tous les vols maintenus sont opérés, jusqu’à nouvel ordre, à partir du terminal 2.

Étant donné que le gouvernement monégasque n’a pas fait de mise à jour sur la question du confinement officiel en Principauté, il y a peu d’annulations à ce jour.

Les conseils sur le périmètre à respecter restent la principale information. Toutefois, le Prince Albert II prononcera une allocution publique ce soir à 20 heures.

[#COVID19]

Geplaatst door Gouvernement Monaco op Dinsdag 17 maart 2020