Dans les gares de Nice, Cannes, Toulon et Marseille, quatre expositions mettent à l’honneur le travail du photographe sous-marin David Boubilet. Intitulée « Une immersion au coeur du corail », l’initiative est proposée par SNCF gare et connexions ainsi que le Musée océanographique de Monaco.

Jusqu’au 15 avril, au sein de quatre gares de la région, les voyageurs peuvent découvrir toute la beauté et la fragilité des récifs coralliens dans une série d’expositions inédites. Grâce à ses photographies saisissantes, l’artiste David Boubilet veut capter le regard du spectateur et le sensibiliser à l’importance des coraux dans notre écosystème.

exposition david boubilet corail

Safe / David Boubilet

Capturant le lien essentiel entre la nature et l’Homme, il cherche également à prévenir du danger que fait planer le réchauffement climatique sur les récifs coralliens. Rappelons qu’ils abritent 25% de la vie marine, et qu’un quart d’entres eux ont déjà subis des dommages irréversibles.

Le Musée océanographique de Monaco intègre ces expositions dans la continuité de son action de préservation et de sensibilisation mené depuis plusieurs années. En effet, son programme cherche à informer le public et à dévoiler les multiples facettes fascinantes de ces organismes vivants.

 

La puissance de l’image

David Boubilet a consacré sa vie aux océans, dont il essaie de montrer toute la poésie mais aussi les tragédies que fait peser sur eux l’action humaine. Originaire de New-York, le photographe mêle l’art et la technologie, révélant ce monde invisible au-dessus de la surface.

David Boubilet est le photographe le plus publié au sein de la prestigieuse revue National Geographic, où il cumule plus de 75 reportages.