Ce lundi, le Conseiller-Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Didier Gamerdinger, a présenté les différentes structures d’accueil pour les personnes en situation de handicap de l’Association Monégasque pour l’Aide et la Protection de l’Enfance Inadaptée (AMAPEI). La conférence s’est tenue en présence de Ludmilla Raconnat Le Goff, Secrétaire Général du Département, et de Jean François Calmes, Président de l’AMAPEI Monaco.

 

l’AMAPEI a été créée en 1966 par les Drs Christian et Mireille Calmes, et se destine à apporter une aide aux personnes en situation de handicap mental et à leurs familles. Ce soutien s’incarne, par exemple, par le Foyer de Vie Princesse Stéphanie à Cap d’Ail, qui accueille des adultes handicapé.e.s de Monaco.

Afin de rendre possible la capacité d’accueil de 25 à 30 personnes, le Gouvernement à présenté trois grands projets permettant de couvrir les futurs besoins du bâtiment.

– La création d’une structure en ville qui favorisera l’inclusion sociale : des appartements de type studio, des espaces communs, un éducateur spécialisé et un auxiliaire de vie sociale, dans l’opération domaniale livrée en 2023

– Un foyer de vie sur la commune de la Turbie, probablement livré en 2022

– Un Foyer d’accueil médicalisé pour les personnes handicapés avançant en âge, sur un étage de la future résidence du Cap Fleuri 1, à Cap d’Ail en 2024.

« La mise en œuvre d’une véritable inclusion sociale est réalisable grâce à la collaboration d’acteurs de terrain tels que l’AMAPEI. Aujourd’hui le Gouvernement Princier souhaite aller plus loin, avec un modèle qui promeut une parfaite intégration en ville des personnes handicapées et permettra de se faire une autre image du handicap », a précisé Didier Gamerdinger.