La 73ème Assemblée Mondiale de la Santé (A.M.S.) de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) devait se tenir, cette année, du 17 au 21 mai à Genève. Suite à la pandémie de Covid-19 et aux restrictions de santé publique qui y sont liées, l’A.M.S s’est finalement déroulée de façon virtuelle, les 18 et 19 mai derniers.

Bien que virtuelle, cette Assemblée, a réuni plusieurs centaines de délégués, dont les 194 Etats membres, des observateurs mais aussi des organisations partenaires.

Au vu de l’actualité, cette A.M.S. s’est focalisée sur les points de gouvernance urgents ainsi que sur la riposte à la pandémie de Covid-19.

Un appel à l’unité dans lutte contre le Covid-19

A cette occasion, les Etats membres ont adopté par consensus une résolution sur ce thème, coparrainée par près de 150 d’entre eux. Cette résolution appelle à l’unité, à la solidarité et à la collaboration dans le contrôle et la lutte contre le Covid-19 et demande que l’accès universel aux produits et aux vaccins nécessaires à la riposte contre cette pandémie soit garanti.

La vaccination à grande échelle contre le Covid-19

Par ailleurs, cette résolution reconnaît la vaccination à grande échelle contre le Covid-19 comme bien public mondial. La résolution salue également les efforts consentis par les professionnels de santé, les agents de santé et tous les agents de première ligne dans le cadre de la riposte à la pandémie afin que les services essentiels de nos sociétés puissent fonctionner mais aussi prendre en charge les personnes atteintes par le Covid-19.

Le prochain rendez-vous à la fin de l’année 

Cette session a été suspendue et devrait être reconduite à une date ultérieure, probablement à la fin de l’année 2020.

La délégation monégasque était menée par S.E. Mme Carole Lanteri, Ambassadeur, Représentant permanent de la Mission permanente de Monaco auprès de l’Office des Nations Unies à Genève. L’OMS est en effet le principal partenaire du Gouvernement princier en matière de coopération internationale.

L’Assemblée Mondiale de la Santé

L’Assemblée Mondiale de la Santé est l’organe décisionnel suprême de l’OMS et est chargée de définir la politique de l’Organisation et d’en approuver ses budgets. L’OMS est un des principaux partenaires multilatéraux du Gouvernement Princier en matière de coopération internationale.