À l’occasion de la Journée mondiale de l’océan qui a eu lieu ce 8 juin, le Prince Albert II de Monaco s’est exprimé sur la préservation des océans.

« Depuis que l’épidémie de coronavirus a frappé nos pays, nos communautés et nos familles, nous avons vu nos océans changer. Ces changements sont riches de significations et porteurs d’espoirs », a déclaré le Prince Albert II dans une vidéo publiée le 8 juin, Journée mondiale de l’océan. Le message a été diffusé depuis le site de la Fondation Prince Albert II de Monaco, qui œuvre en faveur de la protection de l’environnement.

Des progrès qui ne doivent pas être oubliés

« En quelques semaines, nous avons vu que les évolutions de nos modes de vie avaient des conséquences immédiates sur l’état des mers », à poursuivit le Prince, mentionnant « des eaux plus claires car moins polluées, des espèces réapparaissant dans des zones jadis désertées, des écosystèmes retrouvant un peu de leur santé ». Un constat positif mais fragile. Il est primordial, pour le Souverain, de ne pas renouer avec un modèle de développement « égoïste et destructeur qui a tant abîmé les milieux marins. »

Le Prince encourage donc à combattre la pollution plastique et à s’engager en faveur « du développement d’une pèche et d’une aquaculture durable », d’une extension des aires marines protégées et de la « promotion d’un tourisme réellement durable ». Des objectifs qui pourront être atteints avec l’aide de la jeunesse, qui doit être plus que jamais sensibilisée à la protection des océans. « Nous devons tous nous mobiliser pour que les océans soient au cœur du monde qu’il nous faut reconstruire », a-t-il conclu.