Suspendu début mars pour six mois après avoir poussé un arbitre lors du match Nîmes-Monaco (1-3) en février, Gelson Martins pourra reprendre la compétition en août pour le lancement du Championnat de France de Ligue 1.

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a donné raison à l’AS Monaco après ce dernier a contesté la décision de la Fédération Française de Football (FFF), qui souhaitait ne pas prendre compte de la période du 13 mars au 30 juin 2020 dans la suspension du joueur portugais, toutes compétitions ayant été arrêtées.

Fin de la suspension le 6 août

La FFF, qui avait quinze jours pour contester la décision du CNOSF, n’a pas rebondi. « La suspension de Gelson Martins prendra bien fin le 6 août prochain, ce qui permettra au joueur de l’AS Monaco de prendre part au lancement du championnat de France de Ligue 1 Uber Eats 2020/21, dont la première journée est prévue le week-end du 22-23 août », a ainsi déclaré le club monégasque le 6 juillet.