Depuis douze ans, l’association « Les Anges Gardiens de Monaco » vient en aide aux familles vivant dans la grande pauvreté, sur Nice et ses alentours. En pleine crise sanitaire et économique liée à la pandémie de Covid-19, et après de longues semaines de confinement, l’association fondée par Bruna Maule Cassio ne cesse de multiplier les actions pour venir en aide à des centaines de personnes qui vivent dans la rue.

Ils n’ont pas compté leurs heures. De jour, comme de nuit, sous la pluie ou dans la chaleur. Depuis plusieurs longues semaines, les bénévoles de l’association « Les Anges Gardiens de Monaco » font de leur mieux pour apporter leur soutien aux plus pauvres, fortement impactés par une crise sans précédent. « Depuis le 17 décembre 2019, nous avons payé des loyers, des nuits d’hôtel, offert des sacs de couchage à de nombreuses familles désespérées, explique l’emblématique fondatrice de l’association humanitaire, Bruna Maule Cassio. Nous avons mené de nombreuses opérations et dépensé près de 40 000 euros pour venir en aide à ses familles qui vivent dans la rue. »

Les bénévoles ou « ces soldats de l’ombre »

Avec le soutien sans faille de la Principauté de Monaco et de ses nombreux bénévoles, jamais avares d’efforts, ceux que Bruna Maule Cassio aime appeler affectueusement « ces soldats de l’ombre », souvent mère ou père de famille, n’ont jamais rien lâché pour servir cafés, boissons et autres fruits frais. Lundi dernier (13 juillet), au départ de la place des Moulins, ils étaient d’ailleurs encore nombreux à se serrer les coudes pour charger la nourriture dans les vans à destination de Nice. Parmi eux, la star de téléréalité Martika Caringella ou encore le basketteur de la Roca Team Wilfried Yeguete. Des personnalités « au grand cœur, sensibles » prêtes à donner de leur temps pour les autres. « Ce sont de belles leçons de vie, souffle la fondatrice des Anges Gardiens de Monaco. Il ne faut jamais oublier que nous ne devons pas nous plaindre, quand on sait ce que certaines personnes traversent. »   

TOURNÉE DU LUNDI 20 JUILLET, DANS LES RUES DE NICEUNE EXPÉRIENCE HUMAINE GRATIFIANTE 👼AVEC HUMILITÉ,MODESTIE,ET…

Geplaatst door Les Anges Gardiens de Monaco op Dinsdag 21 juli 2020

Les entreprises monégasques au soutien

Déterminés à poursuivre le combat mené depuis plusieurs semaines, malgré la crainte d’une deuxième vague, fortement redoutée, Bruna Maule Cassio et ses troupes peuvent compter sur l’aide de nombreux acteurs de l’industrie monégasque, à commencer par la société Bettina, qui n’a pas manqué de confectionner de nombreux masques à destination des bénévoles des Anges Gardiens de Monaco. « Il y a aussi l’entreprise Agrimontana, qui nous a offert des cartons entiers avec du miel, des céréales et des confitures. C’est incroyable l’aide que nous recevons chaque jour. » Une aide précieuse, qui a notamment permis à l’association de nourrir des familles entières depuis le début du confinement.