La fille cadette de la Princesse Stéphanie de Monaco a vivement réagi sur ces réseaux sociaux après l’annonce controversée de Kim Jong-un sur le futur des chiens en Corée du Nord.

« Dans quel monde vit-on ? Comment est ce possible qu’un homme d’état cautionne ce genre de pratique et qui plus est « l’ordonne » aux habitants de son pays ? », a déclaré Camille Gottlieb dans un post Instagram, ce mardi 18 août. La présidente de l’association BeSafe, âgée de 22 ans, s’est scandalisée de la récente décision du leader nord-coréen d’obliger les propriétaires de chiens à les abandonner.

Des chiens destinés à être mangés dans des restaurants

Selon le Daily Mail (qui cite la presse sud-coréenne) les Nord-Coréens sont dans l’interdiction de posséder un animal de compagnie depuis le mois de juillet. Le dictateur nord-coréen Kim Jong-un a déclaré que les chiens symbolisaient une « tendance corrompue de l’idéologie bourgeoise » et une forme de « décadence » occidentale. Identifiés par les autorités, les propriétaires sont donc dans l’obligation d’abandonner leurs chiens qui sont envoyés dans des zoos d’État ou, plus funeste encore, dans des restaurants où ils seront mangés.

Il va falloir évoluer et essayer de s’occuper de notre monde qui va si mal

Cette nouvelle a indigné Camille Gottlieb, elle-même propriétaire de Léonie, une petite chienne de deux ans. La jeune femme partage régulièrement des clichés de son animal sur ses réseaux sociaux et s’est même fait tatouer pour marquer cet amour. « Il va falloir évoluer et essayer de s’occuper de notre monde qui va si mal. Que l’on s’occupe plutôt du racisme, de l’environnement, la pauvreté, les catastrophes naturelles, la famine, la surpopulation, l’inégalité entre les sexes, la maladie, et accessoirement la pandémie que l’on vit, au lieu d’essayer de faire bouffer leurs animaux domestiques aux habitants de son pays », a-t-elle ajouté.

View this post on Instagram

the person i love the most ❤️ #sleepybaby

A post shared by Camilloush (@camillerosegottlieb) on