Dans le cadre du déploiement et de la sécurisation de l’identité numérique monégasque, la Principauté s’est associée avec IN Groupe, « spécialiste mondial de l’identité et des services numériques sécurisés ».

Après le lancement de la 5G, du Cloud Souverain ou encore de l’e-Santé, la Principauté poursuit son programme de transition numérique Extended Monaco avec « la définition, le développement, la mise en place et le déploiement d’un système d’identité global (physique et numérique) et intégré ». Pour ce faire, elle a choisi le groupe français In Groupe, qui se chargera de réaliser les nouveaux titres d’identité monégasques (passeports biométriques, titres de résident…) mais aussi les cartes d’identité électroniques.

Démarches administratives simplifiées

Dès le 1er semestre 2021, Monégasques et Résidents pourront disposer d’une identité numérique associée à leur nouveau titre d’identité. Cette identité permettra « une authentification à la fois hautement sécurisée, simple, sans nécessité de justificatifs additionnels » dans le cadre de procédures engagées avec les services de l’État : obtention d’actes d’état civil en ligne, signature électronique de contrat… Conformément au règlement général sur la protection des données de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), la création d’une identité numérique ne se fera que suite à un accord explicite de la personne concernée.

« Plus que jamais, dans ce contexte, la question de la sécurité de l’identité, qu’elle soit physique ou numérique, reste primordiale. Nos équipes travaillent main dans la main avec le Gouvernement Princier pour garantir aux citoyens monégasques un quotidien plus simple, plus fiable et plus intelligent », a déclaré Didier Trutt, président directeur général d’In Groupe.