Au vu de l’accélération de contaminations et de circulation du Covid -19 en Principauté, le Centre Hospitalier Princesse Grace a mis en place deux unités dédiées à la prise en charge des patients.

Conformément aux prévisions épidémiologiques réalisées par l’Institut Pasteur, l’établissement de santé se prépare à faire face à une augmentation des besoins sur les prochains jours. C’est dire que samedi, le Gouvernement princier a dénombré un record de contaminations avec 29 nouveaux cas positifs à la Covid-19 et 127 personnes prises en charge par le Centre de Suivi à Domicile. Dimanche, ce sont trois nouveaux cas positifs qui ont été révélés, portant à 486 le bilan sanitaire depuis le début de la crise sanitaire. Néanmoins, 14 guérisons ont été constatées dimanche 8 novembre dans la soirée, soit 345 au total. Justement, pour maximiser les chances de guérisons et assurer les soins à tous les patients, le CHPG a renforcé ses capacités d’accueil depuis le 5 novembre dernier.

Nouveau dispositif de prise en charge

Que les Monégasques et résidents de la Principauté se rassurent, car tout est sous contrôle au CHPG. En effet, seize lits sont réservés aux patients positifs au virus et ceux atteints de symptômes pneumoniques. De plus, l’unité où ils ont été disposés peut s’élargir jusqu’à trente lits si nécessaire. S’ajoute à cela sept postes de soins critiques, en complément des huit lits de réanimation et quatre lits d’unité de surveillance chirurgicale continue déjà mis en place. À noter également que le CHPG et l’Institut Monégasque de Médecine du Sport (IM2S) ont renforcé leur collaboration dans le but d’accueillir l’activité d’urgence ostéo-articulaire en journée 7j/7 à l’IM2S. De son côté, le Centre Cardio-Thoracique de Monaco se tient prêt à venir en soutien du dispositif.