En s’imposant face à l’Olympique de Marseille (3-1) ce samedi soir au Louis II, l’AS Monaco a enchaîné un quatrième succès consécutif en Ligue 1. Double passeur décisif sur corner, Aleksandr Golovin a fait basculer la rencontre après son entrée en jeu, alors que le duo Fofana-Tchouaméni a fait le plus grand bien à l’ASM au milieu. Retrouvez les notes des joueurs de l’AS Monaco.

>> À LIRE AUSSI : Ligue 1 : L’AS Monaco fait chuter l’OM et se rapproche du podium

Benjamin Lecomte (5) : Son face à face avec Nemanja Radonjić a finalement tourné à l’avantage du Serbe, auteur de l’ouverture du score (12′). À part ça, le portier de l’AS Monaco n’a pas eu beaucoup d’interventions à effectuer.

Djibril Sidibé (6) : S’il s’est montré attentiste sur le démarrage de Radonjić qui s’en est allé ouvrir le score, l’international français a néanmoins réalisé quelques belles interventions, tout en se montrant adroit sur coup de pied arrêté, avant qu’Aleksandr Golovin ne se charge de les tirer.

Guillermo Maripan (7) : Pris de vitesse sur l’ouverture du score marseillaise, l’international chilien a parfaitement réagi par la suite en faisant preuve d’une grande sérénité derrière, tout en étant solide dans ses interventions. Puis est venu ce but, celui de l’égalisation, d’une tête puissante sur un corner de Golovin (48′).

Travel Club Monaco

Benoît Badiashile (6) : De plus en plus à l’aise aux côtés de Guillermo Maripan, le Français a plusieurs fois éloigner le danger de la tête, sans jamais s’affoler, tout en distribuant de belles passes dans la profondeur.

Caio Henrique (6) : Généreux dans l’effort, l’international brésilien U23 n’a cessé de presser, tout en muselant parfaitement Florian Thauvin. Beaucoup de ballons touchés également pour Caio Henrique, décidément très actif dans son couloir gauche.

Sofiane Diop (6) : Incisif par moments, Diop a bien failli tromper la vigilance de Steve Mandanda d’une belle frappe enroulée (29′). Remplacé par Krépin Diatta (68’), qui a fait ses premiers pas sous le maillot monégasque.

Aurélien Tchouaméni (7) : On l’a vu soulager sa défense à plusieurs reprises par ses excellents retours, avant de se montrer décisif offensivement. Pas loin de marquer une première fois de la tête (51’) sur un corner de Golovin, Tchouaméni a finalement trouvé le chemin des filets, de la tête, encore sur un corner frappé par l’international russe (75’). Un match plein. 

Youssouf Fofana (7) : Ses projections vers l’avant ont constamment apporté le danger, tandis que ses récupérations incessantes ont étouffé le milieu de terrain marseillais. Adroit dans la dernière passe, Fofana a rayonné dans le milieu de terrain monégasque en dictant sa loi, avec un volume de jeu impressionnant.

Ruben Aguilar (5) : Face au pressing d’Hiroki Sakai, le néo-international français ne s’est pas procuré beaucoup d’occasions. Plus en vue en fin de première période, Aguilar a été remplacé par Aleksandr Golovin (45’), auteur d’un sublime corner à destination de Guillermo Maripan, buteur, sur l’un de ses premiers ballons. Dangereux sur chacun de ses coups de pieds arrêtés, le Russe s’est offert une deuxième passe décisive en déposant un ballon parfait sur la tête de Tchouaméni (75′).

Kevin Volland (5) : L’international allemand, qui restait sur une série incroyable de six matchs en marquant au moins un but, n’a pas trouvé la faille face à l’OM, la faute à un bloc bien en place qui n’a laissé que très peu d’espaces aux attaquants monégasques. À son actif, une frappe timide (40′). Remplacé par Pietro Pellegri (90+1’).

Wissam Ben Yedder (5) : Bien muselé par la défense marseillaise, l’international français s’est souvent démarqué pour se créer quelques situations. Mais les combinaisons dans les petits espaces n’ont pas fonctionné, notamment avec con acolyte en attaque. Mais Ben Yedder est aussi passé proche de marquer, d’une superbe frappe enroulée finalement détournée (51′). Remplacé par Stevan Jovetic (78’), qui a scellé la victoire monégasque d’un coup franc direct sublime (90+1’).