Quatorze nouveaux cas positifs à la Covid-19 ont été révélés ce dimanche 31 janvier, élevant ainsi le bilan sanitaire de la Principauté à 1489 personnes touchées par le coronavirus depuis le début de la crise sanitaire.

Un an après le début de la propagation de la Covid-19, la situation sanitaire n’est guère meilleure. Ce dimanche 31 janvier au soir, 122 personnes étaient surveillées par le Centre de Suivi à Domicile monégasque. Ce dernier soutient médicalement les patients, présentant peu de symptômes, invités à se confiner à domicile. Par ailleurs, 63 patients contaminés par le virus étaient pris en charge au Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG).

>> À LIRE AUSSI : ENQUÊTE. Comment la Principauté gère-t-elle la crise sanitaire ?

S’ajoute à cela le décès d’une personne de 86 ans. Il s’agit du treizième décès de résident de la Principauté lié au coronavirus. Une perte tragique qui intervient après celle de Jean-Marc Giraldi – Président de la Société nautique de Monaco et ami proche du prince Albert II – le jeudi 28 janvier dernier.

L’impact de la Covid-19 sur le Centre Hospitalier Princesse Grace

Dans une interview accordée à nos confrères de Monaco Hebdo, Benoîte de Sevelinges, Directrice du CHPG, a laissé transparaître que les équipes se sont rapprochées et que cette épidémie a décloisonné les services de tous les corps de métier. Depuis, vous l’aurez compris, le côté pluridisciplinaire règne, tout comme l’adaptabilité. « On a mis en place une organisation qui est flexible et qui nous permet à chaque fois que les lits dédiés au Covid sont pleins, de déclencher un palier complémentaire. »

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : La Principauté de Monaco est-elle vraiment plus épargnée par la Covid-19 ?

Pour rappel, en novembre dernier, le Prince Albert II et son épouse la Princesse Charlène avaient remis des insignes au personnel soignant mobilisé pendant l’épidémie. De plus, l’établissement s’était vu décerner la médaille de Chevalier de l’Ordre des Grimaldi.