La crise sanitaire liée à la Covid-19 a engendré un engouement pour le sport à domicile. En effet, les salles étant fermées, il s’agit de la seule alternative pour se tenir en forme. Si la tendance semble s’inscrire dans le temps, quels sont réellement les produits phares ? Éléments de réponse.

Métro, boulot, dodo. Si beaucoup luttent corps et âme contre ce mode de vie, certains le font par la pratique sportive. Néanmoins, le coronavirus apparaît comme un obstacle évident dans cette quête vers un corps sain. En effet, les mesures sanitaires appliquées sur le territoire monégasques interdisent l’ouverture des salles de sport. Ainsi, les amateurs et adeptes se rabattent sur le sport à domicile. D’autant plus que de nombreux coachs dispensent désormais des cours en ligne.

Zoom sur les produits prisés

Interviewé par nos confrères de Monaco Info, Olivier Lorenzi, Directeur du Décathlon Monaco assure que les produits qui ont le plus été arrachés sont « tous les produits cardio. » Et d’ajouter : « Dès que vous avez un petit peu de place, vous pouvez mettre un vélo cardio, un appareil bande musculation ou éventuellement un tapis pour faire vos programmes fitness. »

Le grand défi de 2021, c’est de pouvoir remplir nos rayons à fin de satisfaire la demande en hausse des clients.


Objectif : répondre à la demande

Il est à préciser que certaines boutiques à Monaco comme Décathlon s’approvisionnent en France et forcément « quand il y a eu une explosion des demandes, l’offre ne suit pas. » Heureusement, ils ont « la possibilité de solliciter des fournisseurs reconnu du matériel » en vue de compléter les dites ruptures.

Les gens ont du temps et redécouvrent les plaisirs du sport, ce qui engendre une fréquentation plus forte de nos magasins.

Les sportifs en quête d’air frais

Outre un regain pour la pratique du vélo électrique, certains sports sont en plein boom. « Nous sommes dans une région qui bénéficie de l’eau et de la montagne. Forcément l’été, les pratiques comme le stand-up paddle et le snorkeling (randonnée palmée) connaissent une explosion de pratiquants » détaille Olivier Lorenzi.

Travel Club Monaco

Par ailleurs, le ski étant impossible, nombreuses sont les personnes à ressentir un besoin de grand air, d’où une forte demande de raquettes pour les randonnées. « Les gens sont en manque de contact avec la neige. Ils ont envie de s’aérer. » Dans tous les sens du terme.