L’AMADE participe à l’opération « Réussite Connectée » lancée ce mercredi 24 février par la Break Poverty Foundation dans les Alpes-Maritimes. Elle a pour but de lutter contre la fracture numérique et prévenir le décrochage scolaire de certains jeunes.

La crise sanitaire actuelle a permis d’ouvrir les yeux sur les inégalités d’accès au numérique, qui touchent plus de monde que ce que l’on pourrait penser. Une famille défavorisée sur quatre ne possède pas le matériel informatique et la connexion internet nécessaires pour que leurs enfants suivent le programme scolaire. C’est en voyant ces chiffres inquiétants que l’opération « Réussite Connectée » a été lancée en partenariat avec l’Association Mondiale des Amis de l’Enfance (AMADE) présidée par la Princesse Caroline de Hanovre. Ainsi, 5 000 jeunes défavorisés dont 230 en région PACA vont recevoir l’accès à l’outil informatique et être accompagnés par un étudiant mentor sur la période 2020/2022.

Cette opération fait suite à une première initiative en mars 2020 appelée « Connexion d’Urgence » qui a permis à 17 000 jeunes défavorisés de suivre les cours pendant le confinement.

Une mobilisation générale

Si cette opération a vu le jour, c’est grâce à l’initiative de la Break Poverty Foundation et des nombreux partenaires qui, à l’instar de l’AMADE, ont apporté leur pierre à l’édifice. Chacun à leur manière, ils offrent une meilleure éducation aux jeunes qui en ont besoin.

Tandis que la Fondation Bouygues Télécom offre des connexions internet, le choix des mentors est laissé à l’AFEV et à l’AMADE, qui soutient également financièrement le projet à hauteur de 62 000 € pour les deux opérations dont 30 000 obtenus grâce au CFM Indosuez Management.

>> À LIRE AUSSI : L’AMADE, une association active en période de crise