Grâce notamment à un doublé de Wissam Ben Yedder, l’AS Monaco a décroché un succès important dans la course au podium, ce dimanche après-midi au Louis II face au Dijon FCO (3-0). Si l’international français a brillé après son entrée en jeu à la mi-temps, Aleksandr Golovin et Stevan Jovetic se sont eux aussi montrés décisifs. Retrouvez les notes des joueurs de l’AS Monaco face à Dijon.

>> À LIRE AUSSI : Ligue 1 : L’AS Monaco s’impose face à Dijon et met la pression sur Lyon

>> À LIRE AUSSI : ENTRETIEN. Eliot Matazo (AS Monaco) : « Le projet du club m’a immédiatement convaincu »

Benjamin Lecomte (6) : Le gardien monégasque peut sourire. Pour la sixième fois consécutive, son équipe a réussi à ne pas encaisser le moindre but. Peu sollicité, Lecomte a fait le job en captant parfaitement le peu de ballons qu’il a eu à négocier.

Ruben Aguilar (5) : L’international français a semblé émoussé physiquement et n’a pas pesé dans son couloir si ce n’est sur une poignée d’appels en profondeur. Remplacé par Cesc Fabregas (6) à la pause, qui a transformé le jeu de son équipe en fluidifiant les transmissions, mais qui a été contraint de céder sa place à Fodé Ballo-Touré (85’).

Travel Club Monaco

Djibril Sidibé (6) : L’international français a fait son match, que soit en défense ou en attaque. Auteur d’un long centre dangereux à destination de Diop en début de match (12’), Sidibé a également bien enroulé un coup franc à destination de Tchouaméni, pas loin de marquer (42′). Au retour des vestiaires, l’ancien lillois est venu prêter main forte à Disasi.

Axel Disasi (5) : Solide en début de match, notamment dans le domaine aérien, et auteur de longues ouvertures précises et dangereuses à destination de Caio Henrique (2’), Golovin (10’) et Jovetic (15’), le défenseur monégasque a aussi commis deux erreurs importantes qui auraient pu faire mal. Sur une perte de balle dans l’axe pour Baldé (38’) et sur un tacle manqué dans le rond central sur Kamara (61’).

Guillermo Maripan (6) : Il a bien failli marquer son sixième but de la saison. Mais sa tête, qui a terminé sa course au fond des filets, n’a pas été accordée pour une position de hors-jeu (24’). Défensivement, l’international chilien a signé des retours importants, notamment pour empêcher Baldé de marquer (38’). Une très belle passe à destination de Caio Henrique à signaler également (58’).

Caio Henrique (6) : Disponible en première période dans son couloir gauche, l’international brésilien U23 est passé tout proche de se montrer décisif. En manquant son duel face à Allagbé (58’), alors qu’il s’est présenté seul face au but, et en voyant sa belle passe pour Golovin (70’) ne pas profiter à l’international russe.

Aurélien Tchouaméni (6) : De retour comme titulaire après une légère blessure contractée avec les Espoirs, le milieu de terrain monégasque a récupéré de précieux ballons et a bien failli marquer sur une reprise de volée qui est passée juste à côté (42’). Remplacé par Eliot Matazo (83’).

Youssouf Fofana (6) : Généreux dans l’entrejeu, l’ancien strasbourgeois a frappé d’entrée (2’). Si son tir n’a pas trompé le gardien dijonnais, ses passes vers l’avant, elles, ont souvent trouvé preneur, notamment à destination de Jovetic, tout proche de marquer (27’).

Sofiane Diop (5) : Le jeune milieu de terrain monégasque n’a pas fait de différences offensivement en première période. Dans le repli, Diop a néanmoins signé quelques retours défensifs. Remplacé par Wissam Ben Yedder (8) à la mi-temps, qui a provoqué un pénalty quelques secondes après son entrée en jeu. Un face à face que l’international français a manqué (48’). Mais l’ancien sévillan a ensuite inscrit un doublé, en ajustant parfaitement Allagbé d’un ballon piqué astucieux (63’), puis en transformant cette fois-ci son pénalty (89’).

Aleksandr Golovin (7) : Dans tous les bons coups, l’international russe n’a pas marqué mais n’a pas démérité tout au long de la rencontre par ses nombreuses passes. S’il s’est signalé sur deux belles frappes (10’, 31’), Golovin s’est surtout offert une passe décisive sur le but de Ben Yedder (63’). Tout proche de trouver le chemin des filets d’un tir repoussé par Allagbé et qui a heurté la barre transversale, « Golo » a été remplacé par Krépin Diatta (83’) en fin de match.

Stevan Jovetic (7) : Comme Golovin, l’international monténégrin a manqué d’un brin de réussite. Mais comme l’international russe, Jovetic s’est montré décisif grâce à sa bonne lecture qui lui a permis de reprendre le pénalty manqué par Ben Yedder (49’). Avant ça ? Une reprise à côté (16’), une frappe détournée (27’) et un ballon qu’il a subtilement laissé passer pour Caio Henrique (58’) dans la profondeur.