Ce projet d’aménagement simplifiera la circulation pour près de 47 000 personnes qui se rendent à Monaco tous les jours.

Ce 13 juillet s’est tenu la cérémonie de la pose de la première pierre de la future bretelle de l’autoroute A8, au niveau de l’accès de service de Beausoleil.

Pour l’occasion, Marie-Pierre Gramaglia Conseiller de Gouvernement – Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme de la Principauté de Monaco a relevé « l’excellent esprit de coopération qui unit les autorités françaises et le Gouvernement de Monaco » et a aussi enchéri que « faciliter l’accessibilité et les flux d’échanges, entrants et sortants, est le fruit d’un travail mené ensemble […] qui va se poursuivre dans les années à venir, par la création d’infrastructures lourdes mais également par des projets relatifs à la desserte par le train ou par voie maritime ».

Faciliter et sécuriser le trafic

Cette nouvelle brettelle servira de point d’échange entre l’autoroute A8 et le réseau départemental (RD 2564 – Grande Corniche). Ainsi, les autres accès à la Principauté (dont le tunnel de l’A500 et la Moyenne Corniche) seront fluidifiés et les conditions de circulation et de sécurité entre la Turbie et Menton améliorés.

Pour cette opération, c’est un montant total de 6,06 millions d’euros (HT) qui a été réparti entre les différents acteurs : 2,145 millions euros pour la Principauté de Monaco, 1,235 millions euros pour le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, 200 000 euros pour la communauté d’Agglomération de la Riviera Française et 2,480 millions euros pour Réseau Escota/VINCI Autoroutes.

Travel Club Monaco

Les travaux de ce projet devraient s’achever courant 2022.