Un rôle qu’elle tient depuis plus de 10 ans.

Dans un communiqué officiel, le Palais Princier a annoncé le départ du Conseiller de Gouvernement du Ministère de l’Équipement, l’Environnement et l’Urbanisme le 1er septembre prochain.

Titulaire d’un DEA de droit international public et privé, d’un DESS de droit notarial, et diplômée du Centre d’études internationales de propriété intellectuelle, Marie-Pierre Gramaglia rentre dans l’Administration en 1993. En 2005, la Monégasque devient Conseillère technique au département des Finances puis accède en 2008 à la direction des Communications électroniques. Elle quittera cette dernière pour rejoindre le 14 janvier 2011, sous l’ère Michel Roger, le Ministère de l’Équipement, l’Environnement et l’Urbanisme. Entourée d’hommes, Marie-Pierre Gramaglia a su s’imposer comme une pièce maîtresse du Gouvernement.

Céline Caron-Dagioni prend le relais

On connaît d’ores et déjà le nom de celle qui va lui succéder. C’est une nouvelle fois une femme monégasque, Céline Caron-Dagioni, qui tiendra les fonctions.

Titulaire d’une maîtrise de Sciences économiques et d’un DESS de commerce international et un master of science à la Staffordshire University, Céline Caron-Dagioni est entrée à la direction des Services fiscaux comme chargée de mission de 2001 à 2010. En 2011, elle travaille en tant secrétaire en chef du département des Relations extérieures, avant d’être nommée secrétaire générale du département des Affaires sociales et de la Santé en 2011, et deviendra présidente déléguée de l’IM2S en 2012. Depuis 2018, elle est détachée auprès de l’Institut Océanographique en tant que secrétaire générale.

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Marie-Pierre Gramaglia : « Nous travaillons sur une ligne maritime entre Nice et Cap d’Ail »