L’AS Monaco Basket s’est inclinée sur le parquet du Vitoria Baskonia (78-66) pour son cinquième match d’Euroligue.

Le match : 78-66

Proche de l’exploit face au Real Madrid (86-94) puis contre le FC Barcelone (81-85, a.p.), la Roca Team a cette fois été dominée par un troisième club espagnol. Dans le sillage d’un Simone Fontecchio des grands soirs (20 points, 7 rebonds, 4 passes), Vitoria a accéléré dans le troisième quart-temps, alors que les deux équipes étaient au coude-à-coude à la mi-temps (38-35).

>> À LIRE AUSSI : 

En difficulté à trois points (3/26), les coéquipiers de Mike James ont compté jusqu’à 18 points de retard, avant de revenir à -7. Mais les joueurs de Vitoria ont géré leur avance, laissant quelques regrets à la Roca Team, désormais 13e au classement avec un bilan négatif (2 victoires-3 défaites).

La décla’ : « La meilleure équipe a gagné »

« Je pense que la meilleure équipe a gagné, reconnaissait Zvezdan Mitrovic à l’issue de la rencontre. Une équipe avec plus d’énergie, plus d’envie en défense. Ils ont joué avec beaucoup plus de passion. Leurs cinq joueurs étaient agressifs, avec beaucoup de contact, beaucoup de combat, et ils ont capitalisé sur cet avantage de 20 points. Nous avons essayé de les rattraper, mais c’était trop tard. »

Le chiffre : 10

Comme le nombre de rebonds captés par Jerry Boutsiele, qui a également marqué 11 points.

>> À LIRE AUSSI : Léo Westermann (AS Monaco Basket) : « Trouver de la stabilité dans un club attractif »