Brève

Le Vice-Président de la Cour de Révision de Monaco, Jean-François Renucci, est décédé dans un accident de la route

Cour de Révision de Monaco
Monaco Tribune

Jean-François Renucci, Vice-Président de la Cour de Révision de Monaco et professeur de droit à l’Université Nice-Sophia-Antipolis, a perdu la vie dans un accident de voiture mardi 19 octobre. 

Il était apprécié et respecté de ses élèves et de ses collaborateurs. Jean-François Renucci, personnalité bien connue au sein de la Principauté ainsi qu’à Nice, est décédé ce mardi sur la Moyenne Corniche. Environ un kilomètre après Eze, en direction de Nice, l’homme a perdu le contrôle de son véhicule et a percuté la falaise rocheuse. 

Devant l’embrasement immédiat du véhicule après l’accident, des témoins ont accouru pour tenter de sauver le conducteur. Ils l’ont extirpé de l’habitacle et lui ont fait un massage cardiaque avant l’arrivée des secours, mais en vain. Le Smur et les sapeurs-pompiers n’ont pas pu sauver Jean-François Renucci, qui est décédé sur les lieux de l’accident.

Une “grande perte” pour Monaco

« Jean-François était quelqu’un d’attachant, aimé de tous, avec de grandes qualités humaines, a déclaré en hommage Robert Gelli, Secrétaire d’État à la justice et Directeur des Services judiciaires. Il était toujours enclin à rendre service, à participer aux activités et recherches. » 

Il a ajouté : “[Jean-François] était l’un des deux professeurs de l’Institut monégasque de formation aux professions judiciaires. Il écrivait, pour les membres de la justice, une revue de la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme. Il était précieux pour Monaco et la justice. C’est une grande perte.« 
Un drame qui survient peu de temps après le décès du commandant Christophe David et des sapeurs-pompiers Stéphan Hertier et Matis Canavese.