Monaco Tribune a rencontré Monsieur Frédéric Genta, Délégué interministériel en charge de la Transition Numérique, au sujet de l’éducation au numérique des élèves monégasques. 

La Computer Science Week était l’occasion de faire un point sur l’apprentissage du numérique chez les enfants au sein de la Principauté. M. Frédéric Genta, Délégué interministériel en charge de la Transition numérique, a assisté à un cours de programmation de primaires et à une classe numérique de SVT.

85 % des emplois de 2030 n’ont pas encore été trouvés”, souligne M. Frédéric Genta. Ce pourcentage impressionnant est tiré d’une étude des organismes Dell et Institute for the Future, réalisée en 2017. Il met l’accent sur le potentiel des métiers du numérique et l’importance pour les plus jeunes de s’y plonger dès leur enfance. 

Un apprentissage dès le plus jeune âge 

Il faut enseigner à nos jeunes la logique, la capacité d’adaptation et l’agilité, affirme M. Frédéric Genta. (…) Pour cela, il faut former les élèves au numérique et les aider à en comprendre les usages et dangers, tels que le hacking ou le cyber-harcèlement

Les solutions ? Elles sont multiples, à commencer par équiper les collégiens de tablettes et généraliser les cours de programmation dès l’école primaire. 

Le Gouvernement souhaite également développer les projets en équipe, “dans une approche collaborative et créative”. Le Délégué interministériel prend d’ailleurs pour exemple un escape game créé afin de sensibiliser au changement climatique.