Agenda

Les oursinades arrivent aux marchés de Monaco

oursinade-a-monaco-a-consommer-avec-moderation
Mairie de Monaco

Du 12 au 13 mars 2022, des oursins tout frais seront proposés aux clients dans deux quartiers de la Principauté.

Cet événement, organisé par la Mairie de Monaco, se tiendra au Marché de Monte-Carlo (12 mars) puis au Marché de la Condamine (13 mars). A noter que certaines règles ont changé pour les pêcheurs professionnels et amateurs du département des Alpes-Maritimes et du Var.

Marché et dégustation sur place

Durant ces deux jours consacrés à la pêche aux oursins, vous aurez l’occasion de venir admirer les délices marins fraichement pêchés, mais pas que. Une zone spécialement réservée aux consommateurs vous sera proposée sur chacun des deux marchés.

De là vous pourrez déguster un plat typique avec des fruits de mer, dont des oursins. La formule comprendra une assiette de six oursins accompagnés de pain et beurre au tarif de 13€ (hors boisson). L’accès à cette zone se fait sur réservation. Vous pouvez réserver une table dès à présent jusqu’au 7 mars (tél. 06 77 78 16 86).

L’oursin, une espèce menacée

Initialement prévue le 1er novembre dernier, la saison de la pêche aux oursins a finalement débuté un mois plus tard. Une décision prise par le préfet de la région PACA pour protéger l’espèce qui est en voie de disparition.

D’après l’association Planète Mer, une baisse importante du nombre d’oursins a été constatée ces derniers temps, notamment sur les côtes méditerranéennes. Cela serait dû au braconnage, au changement climatique et à la pollution de la mer.

Les nouvelles règles

Pour faire face à ce problème, le préfet enlève un mois à la saison de la pêche aux oursins qui finit officiellement le 15 avril prochain. Un changement qui durera trois ans selon la préfecture du Var, et dont les effets sur la ressource en question seront évalués à la fin du délai.

Par ailleurs, les pêcheurs devront respecter une règle qui impose un nombre limite d’oursins à pêcher depuis la terre ferme, sous l’eau, ou à bord d’un bateau. En cas de non-respect de ces conditions, ils encourent une amende pouvant aller jusqu’à 22 500 euros.