Le Chômage Total Temporaire Renforcé (CTTR) et l’Exonération Partielle de Charges Patronales (EPCP) s’arrêteront le 31 mars prochain.

Ils avaient été réactivés à la mi-janvier suite à la dégradation de la situation sanitaire. Le CTTR et l’EPCP ne seront plus en vigueur à la fin du mois, en raison de la levée des mesures de protection qui avaient jusque-là un impact sur l’économie de la Principauté.

De même, la Commission d’Accompagnement pour la Relance Economique (C.A.R.E) poursuit également son activité jusqu’à cette date, comme l’a précisé Jean Castellini. Le Ministre des Finances et de l’Economie, s’est en effet exprimé sur Monaco Info : « Toutefois, la situation actuelle nous amène à être très vigilants quant à l’impact de la crise ukrainienne sur les acteurs économiques monégasques », nuance-t-il.

En revanche, le dispositif « Carlo » est reconduit dans les mêmes conditions jusqu’au 30 juin prochain. Jusqu’à cette date, les frais de fonctionnement de la plateforme et les remises consenties, continueront à être pris en charge par l’Etat. « C’est une autre manière de manifester le soutien du Gouvernement aux commerces et à l’activité économique en Principauté en général. (…) Ça n’est certainement pas le moment de changer quoi que ce soit au soutien que le Gouvernement apporte à ce dispositif, au vu du succès qu’il rencontre et des retombées économiques dont bénéficient les commerçants et les finances publiques », a commenté Jean Castellini.

Pour ce qui concerne le travail à distance, il sera maintenu jusqu’au 31 mai pour les salariés de la Principauté résidant en France. Le travail à distance sera en revanche maintenu dans les conditions actuelles pour les salariés résidant en Italie.