96 bébés monégasques sont nés en 2021.

La chute des naissances continue. Depuis 2019, le taux de natalité monégasque est repassé en-dessous de la moyenne atteignant un niveau de 10 ‰ en 2021. D’après l’Observatoire Démographique publié par l’IMSEE, il s’agit du plus bas taux de natalité depuis 1985.

demographie-taux-natalite-monaco-imsee
Sources : Mairie, IMSEE

Pourtant, le taux de fécondité, lui, reste toujours élevé, avec un indice de 2,5 enfants par femme sur la période 2019-2021. Le taux de mariages reste stable, et celui des divorces connaît même une légère baisse.

Du côté de l’acquisition de nationalité, huit personnes (trois hommes et cinq femmes) sont devenues Monégasques par Ordonnance Souveraine en 2021. Au 31 décembre 2021, la Principauté a recensé 9 611 Monégasques, soit une croissance annuelle relativement faible de 0,4 % par rapport à 2020. Néanmoins, le nombre de citoyens monégasques reste en constante augmentation depuis les années 1950.

En parallèle, Monaco enregistre un triste record, lié en grande partie à la pandémie de Covid-19 : en 2021, 101 personnes sont décédées, soit le plus haut niveau jamais observé, la moyenne étant établie à 85 décès par an.