Publicité »
Publicité »
Brève

Le chantier de la bretelle de l’A8 avance doucement mais sûrement

bretelle-a8-travaux
Conseil National de Monaco

Elle vise à relier l’A8 au réseau départemental entre la Turbie et Beausoleil.

Publicité

Prévu initialement pour 2022, le projet tant attendu a pris du retard. Pour cause, un dénivelé important de 40m qu’il faut combler et sécuriser en respectant des normes sismiques strictes et, plus exceptionnel, la présence d’un scarabée dont il faut prendre soin.

L’inauguration de la bretelle est à présent prévue pour le premier trimestre 2023. Elle permettra de désengorger le centre de la Turbie ainsi que le tunnel de Monaco sur l’A500 et de faciliter l’accès à la Principauté pour les 47 000 salariés français. Pas moins de 3000 véhicules seront prévus quotidiennement sur ce futur tronçon.

LIRE AUSSI : 3 projets pour fluidifier la circulation à l’entrée de Monaco

Stéphane Valéri a rencontré, le 6 mai, Jean-Jacques Raffaele, Maire de la Turbie, et Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes et Président du groupe d’amitié France-Monaco à l’Assemblée nationale. L’occasion pour eux de faire un point sur les avancées de ce chantier stratégique pour la région.

Au terme de la visite, Stéphane Valeri s’est réjoui de la concrétisation de ce chantier très important pour faciliter l’accès à Monaco.

Financé aussi bien par Monaco que par la France et le réseau Escota / Vinci Autoroutes. Ce chantier fait partie d’un plus large projet qui vise à faciliter l’accès à Monaco. Dans ce cadre, Monaco participe aussi à l’amélioration du réseau ferroviaire et soutient l’exploitation de la ligne d’autobus 100.