La journée mondiale de la biodiversité était ce 22 mai, l’occasion pour la Fondation Prince Albert II de Monaco et trois autres partenaires de lancer la Forests and Communities Initiative (FCI).

Les forêts sont en périls et leur taille réduit progressivement. Pourtant, elles abritent de nombreuses espèces végétales et animales et participent à la régulation du climat.

Dans l’urgence de préserver les forêts d’Amazonie, d’Afrique Centrale et d’Asie du Sud-Est, la Fondation Albert II, s’associe à la Commission Mondiale du Droit de l’Environnement (CMDE), la Fédération Internationale des Rangers (IRF) et la Global Forest Coalition (GFC), pour créer la Forests and Communities Initiative.

L’objectif de la FCI est de protéger les forêts et leur biodiversité en s’appuyant sur les peuples autochtones et les communautés locales (PALC). Ainsi, en plus de financer des projets, dont le premier appel à candidature commence le 1er juin 2022, la FCI espère développer un réseau d’acteurs qui participera à l’élaboration de nouvelles solutions et favorisera la collaboration et le partage de connaissances à travers des évènements et des conférences.

Cette nouvelle initiative s’ajoute au programme « Monaco s’engage contre la déforestation » et 46 autres projets soutenus par la Fondation Albert II de Monaco, très active dans la préservation de l’environnement.

Plus d’infos et dépôt de projets : Forests Communities Initiative