Progressivement, l’impact de la crise sanitaire s’atténue pour un retour à la normale même si des craintes planent au-dessus de 2022.

Le graal est arrivé. Attendu par un grand pan du monde économique, l’Institut Monégasque de la Statistique et des Études Économiques (IMSEE) vient de présenter les chiffres de l’année 2021 dans son édition 2022 du Monaco en Chiffres. De l’économie à l’emploi en passant par la population ou encore l’environnement, l’Institut a recueilli de nombreuses données qu’il a présentées pour le Monaco Economic Board, mardi 28 juin.

La tendance est au beau fixe en 2021. En effet, selon l’IMSEE l’année a marqué la reprise de l’économie après une année 2020 morose. Le budget de la Principauté est redevenu excédentaire de huit millions d’euros et la plupart des secteurs d’activités sont proches ou ont retrouvé leur activité de 2019. Le commerce de détail a même dépassé son niveau de 2019. En revanche, l’hôtellerie et la restauration vont mieux qu’en 2020 mais sont toujours à la peine par rapport à 2019.

LIRE AUSSI : Rattrapage exceptionnel et projets ambitieux pour la SBM en 2022

L’immobilier et l’emploi en bonne santé

Malgré les différentes vagues de Covid qui ont déferlé sur la Principauté, le nombre d’employés a progressé par rapport à 2019. Ainsi, la Principauté compte aujourd’hui plus de 58 000 salariés.

L’immobilier n’est pas en reste. Avec une hausse de 74,3% sur la période 2012-2021, le prix moyen au m² culmine, à présent, à 52 000€.

Téléchargeable gratuitement, le Monaco en Chiffres 2022 est également disponible en version papier pour 12€, au siège de l’IMSEE.