Brève

Les 5 temps forts du meeting Herculis de Monaco 2022

Meeting Herculis EBS de Monaco
Meeting Herculis EBS de Monaco

Le meeting Herculis de Monaco s’est tenu ce mercredi soir dans un stade Louis II chauffé à blanc, à quelques jours des championnats d’Europe d’athlétisme, qui se tiendront à Munich du 15 au 21 août. La performance de Shelly-Ann Fraser-Pryce, le temps canon de Faith Kipyegon, la supériorité de Noah Lyles… Revivez les meilleurs moments de la soirée.

Shelly-Ann Fraser-Pryce assomme la concurrence sur le 100 m  

La piste magique du Louis II a encore fait parler d’elle. En signant la meilleure performance de l’année (10’62), Shelly-Ann Fraser-Pryce a dominé une course ultra-rapide où toutes les sprinteuses sont descendues sous les onze secondes.

La Jamaïcaine a devancé sa compatriote Shericka Jackson (10’71) et l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (10’72).

LIRE AUSSI : RĂ©my Charpentier, Etienne Fiacre, LĂ©onard Bertholle… la rĂ©ussite du Meeting Herculis, c’est aussi grâce Ă  eux

« Je suis super contente d’avoir Ă  nouveau couru sous les 10’70, a-t-elle confiĂ© Ă  l’issue de sa course. Je m’y attendais un peu. Ces derniers temps, j’ai rĂ©gulièrement alignĂ© les chronos proches de ce temps-lĂ . Â»

Avec un 10’66 Ă  Chorzow (Pologne) et un 10’67 Ă  Szekesfehervar (Hongrie) Ă  quelques jours d’intervalle, la JamaĂŻcaine fait preuve d’une rĂ©gularitĂ© impressionnante en ce moment.  

Faith Kipyegon explose le chrono sur le 1500 m  

Faith Kipyegon écrit encore un peu plus l’histoire et confirme qu’elle se sent décidémment comme chez elle sur la piste aux étoiles.

Double championne olympique, la Kényane a établi la deuxième meilleure performance mondiale de tous les temps sur le 1500 m avec un temps en 3’50’37, à seulement trois dixièmes du record du monde.

Meeting Herculis EBS de Monaco
©Meeting Herculis EBS de Monaco

Déjà éblouissante lors des deux derniers meeting (deuxième meilleur chrono de l’histoire en 2021 sur 1000 m et quatrième meilleur temps de l’histoire sur 1500 m en 2022), la championne de 28 ans a devancé les Américaines Heather Maclean (3’58’89) et Elise Cranny (3’59’06).

Mutaz Essa Barshim et Yulimar Rojas assument leur statut

Ils n’ont pas signé de record. Mais Mutaz Essa Barshim et Yulimar Rojas sont logiquement repartis de Monaco avec un succès en poche.

Déterminé à partir à la conquête du record du monde détenu par le Cubain Javier Sotomayor (2,45m), le triple champion du monde et champion olympique devra encore patienter un peu avant d’entrer définitivement dans l’histoire de sa discipline.

Meeting Herculis EBS de Monaco
©Meeting Herculis EBS de Monaco

Grand favori du saut en hauteur masculin et vedette du meeting, le Qatari a signé un saut en 2,30 m. Assez pour remporter le concours, mais encore à quelques centimètres de sa quête ultime.

Grande habituée du meeting Herculis, la Championne olympique en titre a de son côté réalisé un saut en 15,01 m. Suffisant pour décrocher une nouvelle victoire en Principauté.

Grant Holloway le meilleur sur 110 m haies

Le double champion du monde a tenu son rang. Et comme à Eugene il y a un peu plus de quinze jours, Grant Holloway (12’99) a raflé la mise sur le 110 m haies, une nouvelle fois devant son compatriote Trey Cunningham (13’03).

Un temps canon qui lui permet de signer la deuxième meilleure performance mondiale de l’année.

Meeting Herculis EBS de Monaco
©Meeting Herculis EBS de Monaco

Les trois français prĂ©sents au dĂ©part de ce 110m haies – Sasha Zoya (13’21), Pascal Martinot-Lagarde (13’26) et Just Kwadou-Mathey (13’78) – ont terminĂ© respectivement 5e, 6e et 8e.

« PML Â» en a profitĂ© pour battre son meilleur temps de l’annĂ©e. De bon augure Ă  l’approche des championnats d’Europe.

Noah Lyles Ă©crase le 200 m, Thierry Ndikumwenayo le 3000 m

Retour gagnant pour Noah Lyles. Un peu plus de deux semaines après sa victoire lors des Mondiaux d’Eugene (États-Unis), l’Américain a remis ça à Monaco en ne laissant aucune chance à ses adversaires.

En signant la meilleure performance du meeting (19’45), Noah Lyles a largement devancé ses compatriotes Erriyon Knighton (19’84) et Michael Norman (19’95). Recordman des États-Unis depuis quinze jours et troisième meilleur performeur de l’histoire, le natif de Gainesville est en train de marquer le 200 m de son empreinte.

Meeting Herculis EBS de Monaco
©Meeting Herculis EBS de Monaco

« Je voulais surtout m’amuser, mais pour moi, c’est loin d’être une course parfaite, a-t-il confiĂ© Ă  l’arrivĂ©e. Je tiens Ă  remercier le public. J’ai adorĂ© courir ici. »

Sur le 3000 m, le Burundais Thierry Ndikumwenayo a pulvérisé la meilleure performance mondiale de l’année et le record de la Diamond League en s’imposant en 7’25’93. Assurément l’un des grands temps forts de ce meeting Herculis 2022.