Brève

Le CHPG manque de sang et fait appel à la #TeamDonneur

CHPG_DON DU SANG
CHPG

Pour ceux qui ont du mal à se déplacer ou par manque de temps, la Bloodmobile conduit les donneurs directement au CHPG.

Le Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG) encourage à rejoindre la #TeamDonneur. La Principauté peine à atteindre les 5 000 dons du sang par an pourtant nécessaires à son autosuffisance. Le don est crucial pour soigner les quelque 800 malades transfusés à Monaco chaque année. Pour inciter les Monégasques, résidents et travailleurs à donner leur sang, le CHPG lance une nouvelle campagne de sensibilisation.

Le CHPG rappelle, par ailleurs, que « donner son sang c’est important » et que sans sang, il n’y a pas de vie, puisqu’à ce jour aucun substitut n’existe.

Pour participer à l’effort, il suffit de prendre rendez-vous tout au long de l’année, les mardis de 8 heures à 14 heures, les mercredis de 10 heures à 15 heures et les jeudis de 8 heures à 14 heures au +377 97 98 98 20. 

N’oubliez pas, la Bloodmobile est toujours disponible pour venir vous chercher sur votre lieu de travail ou chez vous et vous raccompagner tranquillement en voiture.

Plus d’informations : CHPG

Une convention entre le CHPG et l’EFS

En parallèle, le Directeur du CHPG, Benoîte Rousseau de Sevelinges, et le Président de l’Etablissement Français du Sang (EFS) ont signé, ce mardi 15 novembre, une Convention qui liera l’EFS et le Centre de Transfusion Sanguine (CTS) du CHPG. Le Prince Souverain était présent pour la signature, tout comme le Conseiller de Gouvernement – Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Christophe Robino, la Vice-présidente du Conseil d’Administration du CHPG, Caroline Rougaignon-Vernin, et des représentants de la Croix-Rouge monégasque et de l’Amicale des donneurs de sang.

signature-convention-chpg-efs
© Direction de la Communication – Stéphane Danna

Cette convention définit les modalités de coopération entre l’EFS et le CTS en termes de formation, de veille réglementaire et scientifique et d’amélioration du système de management de la qualité, afin de garantir le plus haut niveau de maîtrise de la sécurité des activités dans le temps.

Elle permet également de formaliser l’approvisionnement de sang donné par l’EFS, puisqu’il n’est pas possible d’assurer l’ensemble des transfusions nécessaires aux trois établissements de soins de la Principauté avec les dons effectués à ce jour (environ 40% des besoins des trois établissements du territoire sont couverts par les dons qui y sont prélevés).

Pour rappel, durant la No Finish Line, le CHPG court sous l’égide du don du sang afin de sensibiliser la population à cette cause éthique essentielle.