Brève

Négociations avec l’Union Européenne : Monaco, Andorre et Saint-Marin espèrent un accord pour fin 2023

Reunion Monaco Saint Martin Andorre Union Europeenne
© Stéphane Danna - Direction de la Communication

L’agenda s’accélère pour les trois petits Etats, qui viennent de se réunir en Principauté.

Les 5 et 6 décembre derniers, les deux Principautés de Monaco et d’Andorre et la République de Saint-Marin se sont réunies sur le Rocher pour échanger sur les avancements à propos de l’accord d’association avec l’Union Européenne.

Gilles Tonelli, Ambassadeur et Conseiller Spécial en charge des négociations avec l’UE, Frédéric Labarrere, Ambassadeur et Chef de la Mission auprès de l’UE, Isabelle Rosabrunetto, Directeur Général du Département des Relations Extérieures et de la Coopération et Pierre Dartout, Ministre d’Etat, étaient présents. Ils ont pu présenter leur futur agenda, l’état des négociations et leurs préoccupations aux deux autres Etats, qui en ont fait de même.

Pour rappel, l’accord d’association vise à faciliter l’exportation des produits monégasques dans toute l’UE, à simplifier les démarches des Monégasques pour leur permettre de mieux circuler et à potentiellement permettre aux étudiants de participer aux programmes d’échange scolaire.

En juin dernier, Monaco avait déjà accueilli la 15ème conférence des Petits Etats d’Europe où les neuf pays avaient pu échanger plus largement sur leurs problématiques communes.