Publicité »
Publicité »
Vidéo

3 plats à ne surtout pas rater chez Em Sherif Monte-Carlo

em sherif monte carlo
© Monte-Carlo SBM

Le restaurant libanais de l’Hôtel de Paris repart pour une seconde saison.

Publicité

Il avait déjà séduit la clientèle monégasque l’an dernier, le voici de retour depuis ce mardi 4 avril. Le restaurant libanais Em Sherif, au sein de l’Hôtel de Paris, restera en place jusqu’au 30 septembre.

Derrière les fourneaux, la jeune cheffe Yasmina Hayek. Si sa mère Mireille, créatrice d’Em Sherif, était présente lors de la première ouverture, cette fois-ci, c’est en totale autonomie et avec succès que Yasmina a organisé le retour de son établissement.

yasmina hayek em sherif
© Monte-Carlo SBM

L’occasion pour la jeune femme de revisiter sa carte, pour adapter davantage les saveurs libanaises aux goûts de la Principauté, avec par exemple de nouvelles brochettes et salades. Couleurs et parfums se succèdent et s’il est difficile de choisir un mets plutôt qu’un autre tant ils sont tous appétissants, voici trois incontournables que nous avons sélectionnés.

Pour démarrer : le Hummus Snoubar

C’est un classique, et on imagine difficilement un repas libanais sans lui. Mais entre son goût délicat et sa texture extrêmement onctueuse, le Hummus Snoubar d’Em Sherif se déguste sans fin. Yasmina Hayek propose d’ailleurs un tout nouveau pain, brioché et léger, pour l’accompagner.

em sherif monte carlo
© Monte-Carlo SBM

Pour continuer : le Moghrabiyeh Hissreh

Yasmina Hayek le confesse : le Moghrabiyeh Hissreh est une spécialité qu’elle affectionne particulièrement. « Généralement, c’est un plat que l’on cuisine à la maison », nous indique-t-elle. Composé de perles de semoules, mélangées à des champignons des bois aux saveurs incomparables, ce plat chaud possède un esprit simple et familial, à l’image de la cuisine libanaise traditionnelle.

moghrabiyeh hissrey em sherif
© Monaco Tribune

Pour le dessert: le Baklawa Em Sherif

Pas question de quitter les lieux sans une note sucrée. Aussi, le dessert signature du restaurant, un baklawa croustillant aux notes de pistache, allie gourmandise et élégance et saura satisfaire tous les estomacs. Nous vous conseillons de commander ensuite le « café blanc » : un thé à la fleur d’oranger particulièrement agréable en fin de repas.

baklawa em sherif
© Monte-Carlo SBM

Bien entendu, il nous a été difficile de ne sélectionner que trois mets, tant la carte d’Em Sherif est diversifiée et gourmande. La vidéo ci-dessous donne une belle indication de tout ce que nous pouvons retrouver sur la table. A noter aussi que désormais, le restaurant accueille des sessions de live music, notamment grâce au musicien Faylasuf et à sa guitare aussi élégante qu’atypique.


Infos pratiques :

  • Du 4 avril au 30 juin : ouvert du mardi au samedi au déjeuner de 12h15 à 13h45 et au dîner de 19h30 à 21h30 (13h45 et 21h30 heures de dernières commandes)
  • Du 1er juillet au 31 août : ouvert du mardi au samedi de 17h00 à 22h45 (22h45 heure de dernière commande)
  • Du 1er septembre au 30 septembre : ouvert du mardi au samedi au déjeuner de 12h15 à 13h45 et au dîner de 19h30 à 21h30 (13h45 et 21h30 heures de dernières commandes)
  • Pour réserver : +377 98 06 88 75 / emsherifmc@sbm.mc
  • Live music : de 20h30 à 23h30. Retrouvez la programmation ici.
  • Dress Code : Casual Chic
  • Menus découverte : à partir de 180 euros