Publicité »
Reportage

Contre la noyade, Monaco sensibilise le public et apprend les gestes qui sauvent

journee-mondiale-prevention-a-la-noyade-monaco-2-compressed
En France, 233 noyades ont été enregistrées entre le 1er et le 28 juin 2023. © Monaco Tribune

Ce mardi, pour la journée mondiale de prévention à la noyade, plusieurs animations et ateliers étaient organisés sur le Port Hercule.

Sous le ciel multicolore qui habille le village d’Ă©tĂ© du Quai Albert Ier, trois stands se sont temporairement installĂ©s Ă  une occasion particulière : la journĂ©e mondiale de prĂ©vention Ă  la noyade. Sous l’impulsion de la Fondation Princesse Charlène, la Croix-Rouge MonĂ©gasque et la police maritime ont sensibilisĂ© le grand public de 14h Ă  18h, sur le quai et dans l’eau du stade nautique Rainier III.

Publicité

« 10 minutes de formation pour sauver une vie »

Ă€ 16h, les quatre formateurs de la CRM, accompagnĂ©s de deux pompiers, ont dĂ©jĂ  reçu la visite d’une quarantaine de personnes. Le quai Albert Ier fourmille de touristes et de nombreux sont interpellĂ© par le dispositif. « Parfois, ils n’osent pas venir alors on va les voir », nous raconte Maria-CĂ©cile, après avoir expliquĂ© Ă  un couple de futurs parents Ă©trangers comment sauver leur bĂ©bĂ© en cas de noyade. La responsable formation au sein de la CRM rappelle l’importance de connaĂ®tre ces gestes de premier secours avec un slogan : « 10 minutes de formation pour sauver une vie ».

Derrière elle, les passants Ă©coutent assidĂ»ment et se forment Ă  propos de deux notions : le massage cardiaque et l’utilisation d’un dĂ©fibrillateur. Le tout, expliquĂ© pour ĂŞtre appliquĂ© sur les bĂ©bĂ©s, les enfants et les adultes selon la demande du formĂ©. MalgrĂ© le vent (presque) rafraĂ®chissant, c’est Ă©galement l’occasion Ă©galement de prĂ©venir des risques du soleil et des fortes chaleurs. En parallèle des formations, des fascicules sont distribuĂ©s, accompagnĂ©s de gourdes et de ventilateurs de poche.

En parallèle des gestes qui sauvent, il est rappelĂ© l’importance de faire attention aux vagues de chaleur. © Monaco Tribune

Démonstration en conditions réelles

Il est 16h. La police maritime se dirige vers le bassin du Stade Nautique Rainier III, installent sur le bord un mannequin et masseur cardiaque Ă©lectrique. Sous l’oeil intriguĂ© des baigneurs, une simulation de noyade est lancĂ©e par les maĂ®tres-nageurs. Après un mauvais plongeon, la fausse victime est secourue un en temps record et c’est au tour de la police maritime de rĂ©aliser un massage cardiaque Ă  l’aide de la machine autonome, sous les applaudissements du public. Cinq simulations similaires seront rĂ©alisĂ©es au cours de l’après-midi.

Publicité »

« On va essayer d’inciter les jeunes nageurs de la PrincipautĂ© Ă  se former et devenir eux-mĂŞmes maitres-nageurs »

Pour pouvoir disposer du bassin et du quai Albert Ier, la Fondation Princesse Charlène s’est associĂ©e Ă  la Mairie de Monaco. Collaboration qui aura notamment rendu gratuit l’accès Ă  la piscine pour les mineurs le temps de cette après-midi particulière. Sur place, Jacques Pastor nous rappelle que « la mairie s’associe Ă  cette journĂ©e mondiale de prĂ©vention Ă  la noyade mais c’est aussi notre quotidien toute l’annĂ©e ». L’Adjoint aux sports au sein de la mairie souligne notamment les 2000 cours de natation donnĂ©s par an au stade nautique et Ă  la piscine Saint-Charles, dont une partie Ă  destination des bĂ©bĂ©s nageurs.

La Princesse Charlène aux côtés des enfants de la Principauté pour les sensibiliser à la noyade

Cette journĂ©e mondiale marque la première collaboration en la Mairie de Monaco et la Fondation sur le sujet de la noyade. Après la prĂ©vention, Jacques Pastor souhaite envisager la suite. « On va essayer d’inciter les jeunes nageurs de la PrincipautĂ© Ă  se former et devenir eux-mĂŞmes maitres-nageurs », dĂ©veloppe-t-il.

Publicité »

La France a enregistrĂ© 233 noyades, dont 84 dĂ©cès, entre le 1er et le 28 juin 2023. Comme l’a rappelĂ© la Fondation Princesse Charlène dans trois courtes vidĂ©os parues pour une nouvelle campagne de sensibilisation, les enfants de moins de 6 ans sont les principales victimes de la noyade.

Privacy Policy