Publicité »
Pratique

Comment assurer son deux-roues à Monaco ?

scooters-monaco
Le prix du contrat d'assurance varie en fonction de plusieurs critères - © Monaco Tribune

Plusieurs lecteurs nous ont posé la question.

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un deux-roues et vous cherchez une assurance ? Sachez que, même si votre véhicule est immatriculé en France, vous avez la possibilité de l’assurer en Principauté, ce qui n’est pas valable dans le cas inverse. Pour ce faire, choisissez une agence (elles sont nombreuses à Monaco) et demandez un devis pour trouver l’offre la plus avantageuse. Cela peut généralement se faire sur place, par téléphone ou en ligne, le tout en quelques minutes.

Publicité

Des prix variables

La compagnie d’assurance prendra en compte plusieurs critères avant d’établir un prix. Tout dépend de l’âge du conducteur, de la puissance du véhicule, de la marque, mais aussi de la formule du contrat d’assurance. Chez Gramaglia Boulevard des Moulins par exemple, l’assuré peut choisir la formule au tiers qui est la moins chère et qui couvre essentiellement la responsabilité civile du conducteur, jusqu’à la formule tous risques, plus complète et qui, comme l’indique la gestionnaire client Camille Larrive, « protège en cas de vol, d’incendie, et de tous les accidents. »

Ainsi, compte tenu du grand nombre de critères pris en charge, le prix peut varier d’une vingtaine d’euros à plus d’une centaine. Pour faire baisser la facture, sachez qu’il existe des réductions sur votre devis moto ou scooter si, par exemple, votre voiture est déjà assurée chez la compagnie d’assurance, ou si vous ne roulez pas en hiver (sous certaines conditions). N’hésitez pas à vous renseigner.

Publicité »

Les pièces demandées

L’obtention d’un devis peut être très rapide, à condition que le conducteur ait réuni toutes les pièces nécessaires :

  • La carte grise du véhicule (ou bon de commande ou facture)
  • Le permis de conduire du conducteur
  • Le relevé d’information du conducteur

Quant à la question : « quand assurer mon deux-roues ou mon scooter ? », la réponse est simple : le plus vite possible ! « Dès que le propriétaire a le véhicule en sa possession, il est important de l’assurer, même s’il ne roule pas immédiatement et qu’il est stocké dans un garage par exemple », insiste la professionnelle avisant sur les risques d’incendie, ou de dégâts des eaux, notamment.

Privacy Policy