Publicité »
Brève

Gérard Spinelli condamné pour détournement de fonds publics

maire-beausoleil-gerard-spinelli
Le maire a indiqué vouloir « mettre un terme à ce dossier » - © Ville de Beausoleil

Selon le parquet de Nice, le maire de Beausoleil a reconnu les faits qui lui étaient reprochés.

La date du procès était actée pour le 25 septembre prochain. Pourtant, le maire de Beausoleil a finalement été condamné vendredi 15 septembre, comme le rapportent nos confrères du Figaro, à un an de prison avec sursis et 150 000 euros d’amende pour détournement de fonds publics, favoritisme et complicité d’abus de confiance.

Publicité

Le Procureur de la République de Nice aurait ainsi indiqué dans un communiqué que l’édile a bénéficié d’une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, puisque ce dernier a finalement reconnu les faits qui lui étaient reprochés.

Pour rappel, le maire était soupçonné d’avoir, entre 2017 et 2018, organisé des soirées privées aux frais du contribuable. Nous avions détaillé toute cette affaire dans un précédent article.

Dans un communiqué envoyé à la presse, Gérard Spinelli évoque ainsi son souhait de « mettre un terme à ce dossier » tout en spécifiant n’avoir « bénéficié d’aucun enrichissement personnel. » Reconnaissant que « des erreurs peuvent être commises », le maire de Beausoleil affirme par ailleurs avoir multiplié les contrôles et renforcé les procédures « pour que ce risque soit à lavenir réduit au maximum. »

Publicité »