Publicité »
Photos

Le Prince Albert II a visité l’atelier de la Monnaie de Paris

visite-monnaie-de-paris-prince-albert-II_2
C'est à Pessac, en Gironde, que l'atelier de la Monnaie de Paris se situe. © Sylvain Dubois / Monnaie de Paris

À Pessac, l’atelier a fêté son cinquantenaire d’installation cette année. Le Souverain s’y est rendu le 9 novembre dernier.

C’est ici que sont frappées les pièces de monnaies de la Principauté, courantes ou de collection. Le Prince Albert II est d’ailleurs le premier chef d’État à se rendre dans cet atelier, qui s’occupe de la production monétaire pour plusieurs pays.

Publicité
Le Souverain est le premier chef d’État à visiter l’atelier de la Monnaie de Paris. © Sylvain Dubois / Monnaie de Paris

Pour la Principauté, cela remonte à 1878 et le règne de Charles III, même si c’est quelques décennies plus tôt que la monnaie de la Principauté devient de même module, de même titre et de même poids que la monnaie française. C’était au 17e siècle, en application du traité de Péronne conclu entre le roi Louis XIII et le prince Honoré II.

Le Prince Albert II a pu découvrir, en présence du graveur général, Joaquim Jiminez, le processus de fabrication des pièces monégasques en bénéficiant d’explications et de démonstrations sur l’ensemble des postes de travail.

Le Souverain a lui-même frappé la première des pièces de monnaies commémoratives monégasques de 2 € pour le millésime 2024. Cette pièce « belle épreuve » rappellera le cinquième centenaire de l’alliance des Grimaldi avec Charles Quint, marquant la reconnaissance de la souveraineté de Monaco par l’empereur germanique.

Publicité »
Privacy Policy