Les ennuis n’en finissent plus pour L’AS Monaco. Après des débuts plus que mitigés en Ligue 1, l’équipe de Leonardo Jardim rate à présent son entrée en Ligue des Champions. Pourtant à domicile, les monégasques ont cédé la victoire à L’Atletico Madrid mardi soir.

C’était un match très attendue, de toutes parts. L’AS Monaco et le club madrilène ne brillant pas vraiment dans leurs championnats respectifs ces temps ci, les supporters des deux camps espéraient un réveil.

« L’objectif c’est de gagner le premier match à la maison pour qualifier l’équipe » avait dit Jardim. Questionné suite à la défaite de son équipe contre Toulouse, il avait été très clair sur les intentions de l’équipe. Il faut croire que la sauce ne prend pas encore dans ce jeune collectif monégasque.

Bien que dominés par les madrilènes, l’AS Monaco avait tout de même ouvert le score, avec un but de Grandsir (18′). Puis la chance a tourné, très vite l’expérience des vainqueurs de la Ligue Europa fait la différence, et reprend le dessus. Suite à une passe décisive du champion du monde Antoine Griezmann, c’est donc Diego Costa qui marquera le but égalisateur à la 32e minute. S’en suivra le but de la tête de Jose Maria Gimenez, sur corner, juste avant la mi-temps (45+1′). La seconde période n’aura pas plus réussi aux hommes de Jardim. Sans concéder d’autres buts, ils n’arriveront pas néanmoins à revenir dans cette rencontre. Score final 2-1 pour les « Colchoneros ».

Pour Leonardo Jardim, il ne fait aucun doute que l’expérience et la rigueur madrilène furent déterminants. « Je n’ai pas trouvé beaucoup de différences entre les deux équipes dans le jeu. Le match est resté très équilibré. Mais on apprend de ses propres erreurs. La grosse différence entre l’Atletico et beaucoup d’équipes, c’est la rigueur de chaque joueur, des centraux, de Saul, Koke. » déclare l’entraîneur portugais, qui ne voit pas ce match d’un oeil si négatif.

La rigueur, voici donc la qualité fondamentale qui semble manquer pour l’instant, à l’équipe de la Principauté. Cependant, bons perdants, les monégasques semblent déterminés à apprendre de leurs erreurs. Positif, Diego Benaglio l’a d’ailleurs affirmé : « C’est une bonne soirée pour apprendre. Ça doit nous donner envie de travailler, à chaque entraînement il faut progresser ».

Quant aux objectifs, ils restent les mêmes : une qualification pour les 8emes. Pour ce faire, il faudra d’abord tenter de gagner le prochain match. En clair, il faudra s’imposer à Dortmund contre le Borussia.