L’AS Monaco poursuit lentement ses efforts pour remonter au classement. Reçue par les Toulousains lors de la 5e journée de Ligue 1, c’est une équipe monégasque privée de bon nombre de ses joueurs qui aura finalement évité la défaite et obtenu le nul au Stadium.

Les yeux étaient rivés sur Toulouse samedi soir. A l’aune de la rencontre de ses grands débuts en Champions League face à l’Atletico mardi, la prestation monégasque était très attendue. L’entame de saison de l’équipe de Leonardo Jardim n’ayant pas convaincu jusque-là, une troisième défaite consécutive était pour le moins, inenvisageable.

La tâche s’annonçait quelque peu ardue néanmoins. La ville rose n’a pas vraiment réussi à l’ASM ces dernières années. On se souvient encore du match polémique de l’an dernier, le TFC avait fini par remonter au score suite au pénalty douteux sifflé contre Glik. L’année d’avant, les monégasques encaissaient un cinglant 3-1, tâche noire dans leur parcours jusqu’au titre. Le présent ne semble pas plus en faveur de L’ASM, qui, fortement touché par les blessures (Subasic, Lopes, Golovine, Pellegri…) se présentait sans Radamel Falcao (victime d’une gastroentérite) face à un TFC, riche de 3 victoires consécutives.

Confiants, les toulousains domine la première période, ils s’illustrent dès le début du match. Dossevi se crééra même une occasion dès la huitième minute, sur un centre de Gradel. Il faudra attendre la deuxième mi-temps pour assister au réveil des monégasques, avec un tir de Nacer Chadli contrarié par le poteau (56′). Youri Tielemans ouvrira le score pour Monaco, une minute plus tard (57′). L’avantage sera pourtant de courte durée pour les monégasques, qui seront rattrapés au score à la 79e minute avec un but d’Aaron Leya Iseka. Résultat, match nul, 1 partout.

« L’objectif, c’était la victoire, mais avec ce match, le comportement et la performance des joueurs, je suis content »

Cependant, bien que son équipe n’ait pu arracher la victoire, Leonardo Jardim reste encore une fois confiant et positif : « L’objectif, c’était la victoire, mais avec ce match, le comportement et la performance des joueurs, je suis content »

Car si Monaco n’a pu arracher la victoire, privés de capitaine (Falcao), la rencontre toulousaine, aura été pour l’entraîneur, l’occasion de faire tourner l’effectif et de lancer les jeunes. Interrogé sur l’indisponibilité de l’international colombien après la rencontre, il prend les choses avec philosophie :  « Falcao est un joueur extraordinaire, il était absent, j’ai donné ma confiance à un autre joueur de l’effectif (Moussa Sylla, 18 ans). Que ce soit Sylla, Isidor ou Diop, on est là pour faire progresser toute cette jeunesse. »

Le ton est le même lorsqu’on lui parle de l’Atletico et la Ligue des Champions, il le redit « Il faut rester confiants », même s’il ne cache pas sa ligne  » L’objectif c’est de gagner le premier match à la maison pour qualifier l’équipe ». Pour le reste, pas de souci, il déclare avec sourire « La confiance, j’en ai toujours. J’en ai acheté cinq kilos en début de saison. »