Sommet du cirque mondial, le festival international du cirque de Monte-Carlo a livré son palmarès dimanche soir. Sous le chapiteau de Fontvieille, le clown d’or, la plus haute distinction, a été décerné ex æquo à Martin Lacey Jr, dresseur de fauves britannique, et Gia Eradze, producteur du cirque royal de Russie.

 

Le 17 janvier, le 43e festival international du cirque de Monte-Carlo a ouvert ses portes. Sous les yeux de la présidente, Stéphane de Monaco, mais également du Prince Albert II, la soirée inaugurale a donné le ton de cette nouvelle saison haute en couleurs. Dès le lever de rideau, c’est le cirque royal de Russie dirigé par Gia Eradze qui a ébloui les spectateurs. À commencer par la troupe des « djiguites », des cavalières 100% féminines réalisant des figures incroyables sur leur monture.

 

Palmarès complet

 

Trois jours plus tard, le palmarès a été dévoilé. Pour rappel, près de 150 artistes (15 pays différents) participent à cette compétition-événement. Sans surprise, Gia Eradze a été récompensé d’un clown d’or, la plus haute distinction. Il partage ce prix avec le dresseur de fauves britannique, Martin Lacey Jr. Le clown d’argent a été remis à trois groupes d’artistes : le duo Just 2 Men, les trapézistes volants Aliev et la troupe acrobatique de Chine. Enfin, le clown de bronze ex-aequo revient à la famille française Gärtner, le quatuor russe Prilepin, le duo australo-américain The Owl and the Pussy Cat et le duo monégasque Charlotte et Nicolas.

 

La 43e édition se déroule jusqu’au 27 janvier 2019. Pour en savoir en plus, rendez-vous sur : www.montecarlofestival.mc