La série d’invincibilité de la Roca team se poursuit contre Dijon (84-81) 

La série d’invincibilité de la Roca team se poursuit contre Dijon (84-81) 

La Roca Team a signé une dixième victoire d’affilée en Jeep Elite contre Dijon. Elle a surtout livré un match de haut niveau pour sortir vainqueur d’une partie mal engagée.

On ne peut pas s’empêcher de penser que l’invincibilité de la Roca Team va cesser un jour ou l’autre.  Mais en attendant, les supporters monégasques savourent la dixième victoire d’affilée de leur équipe à Dijon (84-81). Qui plus est, dans une salle où Strasbourg, l’ASVEL et Limoges se sont cassés les dents ces dernières semaines.

Encaissant un 10-0 d’entrée de jeu et poussés dans leurs retranchements, les hommes de Sasa Obradovic ont frappé forts dans le money time pour retourner la partie après avoir couru après le score toute la rencontre.

L’ASm se sublime en seconde période

Dans ce match de très haut niveau, la JDA a en effet proposé son meilleur basket. Sa défense agressive et ses attaques rapides, menées de main de maître par son meneur David Holston (21 points, 8 passes), forçaient Monaco à lâcher des balles. Elle menait ainsi de 16 points à la mi-temps (37-21). Mais la Roca Team n’a pas craqué malgré cette entrée en matière délicate.

Au contraire, elle se sublimait en deuxième période, revenant au score et dépassant son adversaire grâce à un coup d’accélérateur bluffant, notamment dans le dernier quart-temps où elle passait 28 points à son adversaire. Un retour express qui doit beaucoup à une efficacité défensive retrouvée, les Roca Boys ne perdant qu’un seul ballon dans ce second acte. Et l’absence de Jarrod Jones ne s’est fait pas sentir dans la ligne d’attaque. Yakuba Ouattara (20 points), Dee Bost (14 points) et Paul Lacombe (12 points, 7 rebonds) ont fait le travail.

Avec ce succès, la Roca Team conforte sa deuxième place au classement qu’elle partage avec Pau-Lacq-Orthez et Nanterre. Prochain gros test : le déplacement chez le leader Villeurbanne, le 24 avril prochain.