Rolex Monte-Carlo Masters : et de 12 pour Nadal ?

Rolex Monte-Carlo Masters : et de 12 pour Nadal ?

Le Masters 1000 de Monte-Carlo a ouvert ses portes et tout porte à croire que le tenant du titre, Rafael Nadal, se succédera à lui-même. Mais l’Espagnol aura fort à faire : Novak Djokovic, le n°1 mondial, et Kei Nishikori, finaliste l’an dernier, ont des arguments à faire valoir.

 

Soyons honnêtes : cette édition 2019 ne devrait pas être celle du renouveau français. Depuis 2000 et la victoire de Cédric Pioline, pas un seul joueur tricolore n’a réussi à soulever le trophée au milieu des 10 000 spectateurs du central. Cette année encore, après l’élimination (trop) précoce de Lucas Pouille, numéro un français, en ouverture du tournoi (défaite 7-5, 6-3 face à Stanislas Wawrinka), il faudrait un miracle pour assister au sacre de Jo-Wilfried Tsonga, de Gilles Simon ou de Pierre-Hugues Herbert. Croisons les doigts, cela ne coûte rien…

 

Nadal et les autres

 

La lutte finale devrait se jouer entre l’Espagnol Rafael Nadal, 11 fois vainqueur du tournoi, le Serbe Novak Djokovic, qui a soif de victoires après sa tournée américaine ratée, et le Japonais Kei Nishikori, finaliste l’an dernier, et très à l’aise sur terre battue. Le tenant du titre pourrait affronter le Croate Marin Cilic en ¼ de finale avant de retrouver le Nippon ou Alexander Zverev (les deux favoris de ce quart de tableau) en demie. De son côté, le numéro un mondial pourrait croiser la route du jeune Stefanos Tsitsipas en quarts, puis celle de Dominic Thiem en demie avant d’espérer affronter le « matador » espagnol dimanche prochain.

 

Malgré l’absence Roger Federer, qui a pour objectif de jouer Roland-Garros cette année, et de Juan Martin Del Potro, le tournoi réunit tous les meilleurs joueurs mondiaux. Sous le soleil printanier, l’émotion sera encore au rendez-vous !

 

Pour suivre le tournoi : http://montecarlotennismasters.com