Et de sept pour la Roca Team !

Et de sept pour la Roca Team !

Depuis janvier 2019 et l’arrivée aux commandes de l’équipe de Sasa Obradovic, rien n’arrête la Roca Team. Victorieuse ce lundi soir sur le parquet de Châlons-Reims (93-86), elle aligne un septième succès d’affilé en Jeep Elite. Costaud. Surtout si l’on garde en mémoire son début de saison compliqué, notamment à l’extérieur.

Dans un match qu’elle maitrisait globalement, l’équipe monégasque s’est pourtant fait peur sur la fin quand les locaux ont tout donné pour réaliser un come-back. Mais les Champenois pêchent en défense, leur plus gros défaut. Et la Roca Team, dont l’attaque semblait pourtant moins huilée qu’à l’habitude, en a profité d’entrée de jeu. Avec un Jarrod Jones inspiré (15 pts, 5 rebonds), elle tenait l’écart jusqu’à la pause (41-48) malgré un Jimmy Baron chaud-bouillant (23 pts, 2 rebonds).

Bien au chaud dans le Top 8

L’intensité montait d’un cran au retour des vestiaires. L’ASM, où Eric Buckner et Paul Lacombe faisaient des merveilles, continuait à contrôler la partie. Mais finissait par subir le regain d’agressivité de ses adversaires avec un Baron en feu et un Passave- Ducteil provoquant fautes sur fautes (5 au total). Au point d’encaisser un 9-0 dans le quatrième quart et de se faire rejoindre au score (74-74, 36e).

Heureusement, la Roca Team peu compter sur ses tauliers dans les moments délicats. La preuve : Elmedin  Kikanovic et Paul Lacombe sortaient de leur boite pour offrir du jeu rapide à leur équipe en profitant des erreurs défensives adverses. Résultat, les joueurs champenois encaissaient à leur tour un 9-0 (74-83, 37e) dont ils ne se remettaient pas. Un beau tir primé de Yakouba Ouattara concluait une rencontre de plus de deux heures en raison de trois interruptions dues à des problèmes techniques à la table de marque.

La Roca Team s’installe donc à la quatrième place du classement, à hauteur de Dijon. Et reste bien au chaud dans le Top 8 qualificatif pour les play-offs.